AccueilActualitéEdito / Le vrai déconfinement c'est maintenant !

Edito / Le vrai déconfinement c'est maintenant !

Rarement rentrée de septembre aura été aussi périlleuse que celle de 2020. Si l'ensemble de la société semble impatiente de repartir la fleur au fusil dans le grand combat du quotidien, il y a une part d'inconscience (salutaire ?) à passer du rien ou au tout, en termes de liens sociaux, de brassages et de rapprochements physiques, avec le virus comme mauvaise fréquentation.
Edito / Le vrai déconfinement c'est maintenant !
DR - Roger Gicquel le 18 février 1976.

Actualité Publié le ,

Ce n'est pas comme si la France rentrait de vacances bien bronzée, comme les autres années. La France se remet en marche après un arrêt maladie, et elle est encore fragile. Alors : d'un seul coup-d'un seul 11 millions d'élèves vont regagner leurs établissements, plus nombreux encore les salariés vont retrouver l'entreprise, les transports, les administrations, les routes...

Outre le flou scientifique qui règne encore autour de ce fichu virus, comment la société va-t-elle vivre ce qu'il faut appeler le vrai déconfinement de septembre, même si bien-sûr une partie des actifs n'a jamais connu ni confinement, ni arrêt d'activité ?

A l'exception des grands rassemblements de plus de 5000 âmes et des établissements de nuit, la France reprend brutalement une activité normale, ça passe ou ça casse !

Est-ce que l'impréparation de la reprise sera à la hauteur de celle de la découverte de l'épidémie ? On sent bien que la France a peur, comme aurait dit Roger Gicquel dans un célèbre JT.

En réalité, tout le monde fait comme si … Et personne n'a le choix. Les salons et les congrès ne savent plus ou trouver des dates, les spectacles et les cinémas idem, ils cherchent à caser en automne-hiver 20-21 ce qu'ils n'ont pas pu produire sur scène et dans les salles au printemps. Sans parler des sports, qui piaffent d'impatience de pouvoir remplir les stades, quand les acteurs sportifs eux-mêmes ne sont pas touchés par la covid.

Une rentrée à haut risque on vous dit !

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?