AccueilActualitéSociétéEdith Tavernier : le bonheur est dans le beaujolais vert

Edith Tavernier : le bonheur est dans le beaujolais vert

Tout commence avec l’installation du câble à très haut débit au sein des quatre communautés de communes de la région beaujolaise.

ActualitéSociété Publié le ,

« Avec les connexions internet, on peut travailler à distance. » Edith Tavernier sait que, comme elle, beaucoup de citadins rêvent d’habiter à la campagne. Mais de là à franchir le pas… Elle s’appuie alors sur son expérience, qui l’a conduite à Cenves, en 2002. Après trois ans en Tunisie et une jeunesse en région parisienne, elle décide, avec son conjoint, de quitter la ville et de respirer l’air pur du Beaujolais.
Travailler et vivre au vert, loin de l’agitation urbaine et dans un cadre de vie tranquille pour construire une famille est un vrai choix de vie. Elle se donne un an pour réussir son projet professionnel. Indépendante, elle travaille dans le secteur de la presse et du graphisme et, rapidement, rencontre les élus du territoire, avec qui elle évoque un projet de villages d’accueil. « Quand je suis arrivée à Cenves, j’avais besoin d’informations sur les services locaux, les commerces, la vie associative, les écoles, les gardes d’enfants, les réseaux professionnels, etc. Il est important d’accueillir les nouveaux habitants et de faciliter leur intégration au sein d’une commune. » .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5039 du samedi 9 mars 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?