Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Reprise de Famar Lyon par Benta Pharma

Publié le - - Industrie

Reprise de Famar Lyon par Benta Pharma
DR - Le site Famar à Saint-Genis-Laval

Le Tribunal de Commerce de Paris a choisi l'entreprise libanaise Benta Pharma pour reprendre l'usine pharmaceutique Famar à Saint Genis Laval près de Lyon.

Benta Pharma est un groupe industriel pharmaceutique familial libanais de plus de 600 salariés avec un circuit de distribution dans plus de 40 pays et des partenariats avec des laboratoires internationaux dont Sanofi, Abbott, et Mylan.

Le projet industriel annoncé par Benta Pharma vise à redéployer Benta Pharma / Famar en France et en Europe en lui permettant de continuer de servir les clients actuels et historiques du site, et en apportant une nouvelle clientèle, et de faire le transfert de technologie de 250 nouveaux produits.

Benta Pharma entend maintenir la gamme contre le COVID-19, et en particulier l'Hydroxychloroquine.

La réalisation de ce projet passe par un investissement prévisionnel de 42 M€ et la sauvegarde de 115 emplois avec "une perspective d'embauche de près de 270 salariés dans la région d'ici à 2026" souligne Benta Pharma dans un communiqué.

Benta Pharma a bénéficié de l'accompagnement de Business France et de la Métropole de Lyon dans le cadre de leur mission d'attractivité auprès des investisseurs étrangers.

Benta Pharma, est dirigé et détenu par Bernard Tannoury, P-D-G. Le groupe a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 77,5 M$ en 2019. Benta a développé son expertise dans des domaines pharmaceutiques comme les produits cytotoxiques pour le traitement du cancer, céphalosporines, et biotechnologies, auxquels s'ajoutent les matériels et dispositifs médicaux stériles et transplantables, ainsi que les formes orales solides (comprimés et capsules) et liquides.

Projets de recherche

"Benta Pharma travaille aussi sur plusieurs projets de recherche et développement et notamment l'encapsulage des cellules vivantes pour traiter le diabète, indique l'entreprise. Cette technologie est brevetée et première au monde, et des études pré-cliniques ont été réalisées dans des centres de recherche et développement des grandes Universités au Liban et aux États-Unis. Ce projet de recherche et d'autres pourront être transférés sur le nouveau site de Benta à Saint Genis Laval, affirme Benta Pharma".

Redéploiement du site de Saint Genis Laval

La stratégie de reprise de Famar Lyon a été définie autour des deux objectifs : se diversifier autour de nouvelles gammes de produits en gérant toute la chaine de production depuis la conception et fabrication jusqu'au conditionnement et vente.

Cela permettra à Famar de se positionner non plus comme simple façonnier sous-traitant mais comme les principaux acteurs du marché pharmaceutique et en tant que CMO / CDMO*, et d'exporter en Europe et dans le Monde « des Produits Fabriqués en France ».

L'entreprise annonce vouloir transférer une partie de la production actuelle et future de Benta Pharma sur le site, et en s'appuyant sur l'expertise française des salariés de Famar et tout l'écosystème de l'industrie pharmaceutique de la région lyonnaise.

42 M€ d'investissement

Le groupe projette d'apporter son expertise opérationnelle et les synergies commerciales afin de développer de nouvelles lignes de productions pour : des produits cytotoxiques pour le traitement du cancer, une unité de biotechnologie pour les médicaments biosimilaires, une unité de Recherche & Développement pour laquelle Benta transférera les technologies de 250 nouveaux produits destinés à traiter différentes pathologies et maladies : hématologie, cardiologie, diabètes, système nerveux centrale, système digestif, immunologie, oncologie, urologie, respiratoire, et autres. Afin de réaliser ce projet de croissance, Benta Pharma entend investir 42 M€ à l'horizon 2026.

Le projet de reprise a fait l'objet d'une demande d'autorisation auprès du ministère de l'Economie et des Finances au titre du contrôle des investissements étrangers en France. Cette autorisation a été obtenue le 25 mai 2020.

Famar Lyon

Créé en 1982, ce site de production de Rhône-Poulenc puis d'Aventis avait été cédé en 2004 au groupe grec Famar. Lequel s'est retrouvé en grandes difficultés quelques années plus tard, au moment de la crise de 2008. Quatre banques grecques, ses principales créancières, ont ensuite pris le contrôle du site en 2017 et en ont confié la gouvernance à Pillarstone (KKR). Aujourd'hui, Famar est la seule usine pharmaceutique en France habilitée par l'agence du médicament à fabriquer la Nivaquine à base de chloroquine.

Bernard Tannoury, P.D-G

« Nous sommes très heureux de reprendre le site de Famar Lyon pour le redéployer en Europe comme un laboratoire majeur de l'industrie pharmaceutique. Benta Pharma offrira toutes les synergies commerciales et les expertises nécessaires en s'appuyant sur les équipes existantes et tout l'écosystème de l'industrie pharmaceutique de la région lyonnaise et française, » explique Bernard Tannoury, P.D-G du Groupe Benta.

*CDMO : Contract Development and Manufacturing Organization (sous-traitance pharmaceutique+développement).

CMO : Contract manufacturing organization (sous-traitant façonnier)




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer