Notice: Undefined variable: jsonArticles in /data/web/owo/www/app/views/site/header.php on line 161

Economie

2506 articles

Femmes décideurs 2020 : le Prix Excellence à Maria Coulon-Lamier

Femmes décideurs 2020 : le Prix Excellence à Maria Coulon-Lamier

Eric Cotte, directeur général du CIC Lyonnaise de Banque : "L'engagement d'une femme de convictions et de coeur"

"Partenaire historique de l'opération Femmes Décideurs, le CIC Lyonnaise de Banque a le plaisir de remettre le trophée Excellence à Maria Coulon-Lamier. Profondément attachés à la valorisation de parcours féminin dans l'entrepreneuriat, marque de fabrique de cette belle opération, nous sommes fiers de récompenser la persévérance et l'audace d'une cheffe d'entreprise qui a su prendre des risques avec succès !

Egalement, nous tenons à souligner l'engagement d'une femme de convictions et de cœur en faveur de l'égalité des chances et l'insertion socio-professionnelle des jeunes. Nous savons qu'il est important de mobiliser toutes les énergies sur les enjeux sociétaux du monde d'aujourd'hui. Une banque, c'est aussi une entreprise citoyenne.

Acteur majeur de l'économie locale depuis plus de 150 ans, nous soutenons ceux qui agissent en faveur du rayonnement des territoires et accompagnons localement des actions de mécénat et sponsoring. Tout ce qui peut contribuer à une société plus inclusive, attentive à l'homme et respectueuse de son environnement doit être encouragé et mis en œuvre.

L'esprit d'initiative, la passion d'innover, l'engagement et la solidarité sont des valeurs que nous connaissons bien au CIC Lyonnaise de Banque. Nous sommes heureux de les partager avec Tout Lyon et félicitons chaleureusement la lauréate du trophée Excellence !"

La Part-Dieu devient le plus grand centre urbain de shopping d'Europe continentale

La Part-Dieu devient le plus grand centre urbain de shopping d'Europe continentale

Défis commerciaux

Ouvrir un tel projet commercial en pleine crise covid présente bien sûr des risques financiers majeurs. Les promoteurs sont confiants. Jeudi dernier 27 novembre, le centre était fermé à 90% et le lendemain matin, il était ouvert à 90% : « On est optimiste, notre ambition, c'est que les gens viennent pour consommer du temps auprès des structures de loisirs, des restaurants, des terrasses au-delà du simple achat en boutique, explique Anne-Sophie Sancerre, la directrice générale retail-France Unibail-Rodamco-Westfield.

"On signe des baux"

On ouvre la restauration en mars, en espérant que les restrictions seront derrière nous…Nous avons retravaillé autour des protocoles sanitaires, de veiller à libérer de l'espace, des sens de circulation, à mieux organiser les différentes zones, le fait de passer un bon moment autour d'un repas, cela ne peut pas disparaître […] Même pendant le confinement, on a continué à signer des baux. […] En 2020, on a fermé deux fois, nous sommes à -30/-40% pour la plupart des commerçants. La fréquentation est revenue le 28 novembre mais pas en masse […] il y a une prise de conscience, afin d'éviter un troisième confinement, le taux de transformation est multiplié, les gens sont plus efficaces, ils viennent pour acheter efficacement [...]»

« Ce sera compliqué s'il y a un troisième confinement »

Sur le premier confinement, toutes les petites entreprises, les petits commerces ont vu leurs loyers annulés au centre commercial La Part-Dieu. Pour les plus grandes entreprises, il y a eu des négociations au cas par cas. Sur le deuxième confinement, « si l'on abandonne le mois de loyer, l'Etat nous aide à hauteur de 50% pour les entreprises de moins de 250 salariés, continue Anne-Sophie Sancerre, pour les plus grosses de moins de 5000 salariés (au niveau groupe), l'Etat nous aide à hauteur de 1/3 du loyer abandonné. Pour les plus gros commerçants, ce seront des discussions au cas par cas, mais si l'on a un troisième confinement, cela deviendra très compliqué pour les commerçants comme pour nous, conclut la directrice. »

Connexion
Mot de passe oublié ?