AccueilSociétéEconomie - Un coup de frein inquiétant

Economie - Un coup de frein inquiétant

L’information vient de tomber et elle n’a rien de réjouissant : le repli des créations d’entreprises en France se confirme.

ActualitéSociété Publié le ,

Au troisième trimestre 2011, leur nombre a reculé de 24 % par rapport à la même période de l’année dernière, selon les chiffres offi cialisés par l’Observatoire des défaillances et créations de Coface. Avec 94 917 nouvelles entreprises recensées au 3e trimestre de cette année, soit 25 % de moins qu’au 3e trimestre 2010, le secteur du commerce est le plus touché. Les professions libérales ont, quant à elles, créé 17 % d’entreprises en moins. Certes, dans cette ambiance morose, il est encore possible de trouver des raisons d’espérer des jours meilleurs. Ainsi, les faillites sont en recul. On recense en effet 11 800 redressements et liquidations judiciaires au 3e trimestre 2011, contre 12 785 l’an passé. Une bonne nouvelle à prendre cependant avec quelques précautions, puisque leur niveau global reste supérieur à ce qu’il était avant 2008. En fait, une évidence s’impose : les entreprises hexagonales n’ont pas recouvré la santé qui était la leur avant la crise. Dans l’analyse qu’ils livrent, les enquêteurs de Coface indiquent d’ailleurs que quelque 37 000 emplois seraient menacés par des faillites d’entreprises. Autant de signes négatifs qui expliquent la nouvelle dégradation du climat des affaires en France. Dans sa dernière livraison, l’Insee précise que l’indicateur synthétique du climat des affaires est tombé de 105 points en juillet à 95 points en octobre. Décidément, l’hiver risque d’être long et rigoureux.

J.D

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?