AccueilServicesEconomie - Tobin des Bois

Economie - Tobin des Bois

Véritable serpent de mer, la taxe sur les transactions financières, dite « taxe Tobin », devrait entrer en vigueur en 2016 dans onze pays de l’Union européenne.

EconomieServices Publié le ,

Ses défenseurs regrettent qu’elle ne touche, pour l’instant, que les échanges d’actions et d’obligations frappés à hauteur de 0,1 %. En effet, les échanges de produits dérivés, qui devaient être mis à contribution à hauteur de 0,01 %, sont pour la plupart épargnés. Ses détracteurs, emmenés par la Fédération bancaire française, dénoncent un dispositif contreproductif pour les entreprises, qui « entraînerait une perte de compétitivité des entreprises françaises, des distorsions de concurrence pour la place de Paris et la délocalisation de pans entiers d’activités financières ». Dans son communiqué, la FBF regrette que l’instauration de taxes nationales en France et en Italie « ont déjà abouti à des baisses de volumes de transactions ». Si tel est le cas, ces dispositions n’ont guère affecté les résultats des banques pour l’exercice 2013. On attend encore que le lobby bancaire nous explique comment la « taxe Tobin » a un impact sur l’économie réelle.


Antonio Mafra

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?