AccueilSociétéEconomie - Rêve américain

Economie - Rêve américain

Pour racheter SFR, Bouygues a déposé le 5 mars une offre qui valorise l’opérateur à 14,5 Md€, avant synergies.

ActualitéSociété Publié le ,

Numericable aussi se verrait bien aux commandes de SFR – qui compte 9 000 salariés – et le valorise à 15 Md€. Un feuilleton spectaculaire, une vraie intrigue dont les gros sous tirent le suspense ! Mais n’oublions pas les épisodes tournés sur la planète Silicon Valley. Encore plus étourdissants. Pas un jour sans que quelqu’un ne se demande si WhatsApp – 55 salariés –, rachetée il y a peu par Facebook, valait bien 19 Md$... Peu importe, le réseau social tente coûte que coûte d’enrayer la fuite de ses jeunes utilisateurs. Et la France devrait bientôt avoir à contrer un départ massif de ses travailleurs, inéluctablement attirés par le rêve américain : chaque salarié de WhatsApp « vaut » 345 M$ (250 M€). Avec leurs offres, Bouygues ou Numericable ne « paieraient » chaque employé de SFR qu’environ 1,6 M€. Une broutille, en somme.


Pierre-Jean Nicot

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?