AccueilActualitéSociétéEconomie - Patate chaude

Economie - Patate chaude

Au moment où le gouvernement et les partenaires sociaux se renvoient la patate chaude du financement des retraites, la Cour des Comptes jette un pavé dans la mare.

ActualitéSociété Publié le ,

L’ancienne majorité aurait péché par imprudence, faisant la sourde oreille à une décision européenne lui enjoignant de rembourser les prélèvements opérés sur la redistribution des dividendes. En gros, les gouvernements Raffarin et Fillon se sont fait tacler pour avoir, notamment, ponctionné des profits destinés à des investisseurs étrangers. Qui va payer cette ardoise estimée à 10 Md€ ? En dernier recours, le contribuable. A moins que l’opposition ne fasse appel à la générosité de ses électeurs et de ses traditionnels soutiens dans le cadre d’une grande souscription nationale. Vu le succès de sa précédente campagne pour pallier le non remboursement de 11 M€ de frais de campagne suite à l’invalidation des comptes de son candidat à la présidentielle, elle a acquis une expertise que Pierre Moscovici aurait tort de ne pas solliciter.


Antonio Mafra

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?