AccueilActualitéSociétéEconomie - Panacée scolaire

Economie - Panacée scolaire

« Si vous voulez enterrer un problème, nommez une commission », proposait Clemenceau.

ActualitéSociété Publié le ,

Mais lorsqu’un gouvernement ne peut plus en différer la résolution, il refile la patate chaude à d’autres. A l’inverse, l’Etat a la fâcheuse habitude d’endosser des problèmes qui ne relèvent pas de ses missions régaliennes. Dans les deux cas, l’école n’est pas loin. Incapable de maintenir l’ordre républicain ou d’assurer les services à la population, il transforme les enseignants en éducateurs sociaux ou en nourrices. La dernière proposition visant à sensibiliser les jeunes à l’esprit d’entreprendre dès l’école relève d’une autre logique. En quoi cette initiation relève-t-elle de la mission de l’école ? Cette fausse bonne idée traduit le désarroi des élites face à une société qui perd ses repères dans un monde où tout s’accélère. Apprendre aux enfants à courir, c’est bien. Leur expliquer pourquoi, c’est mieux !

Antonio Mafra

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?