AccueilActualitéSociétéEconomie - Mise en bière

Economie - Mise en bière

La hausse de 160 % des droits d’accise sur la bière, votée en fin d’année dernière dans le cadre de la loi sur le financement de la Sécurité sociale, commence à produire ses effets.

ActualitéSociété Publié le ,

Et la gorgée est amère. Les conséquences de cette surtaxation s’enchaînent : hausse record des prix de 14 %, baisse de la consommation de 15 % en CHR et 4 % en grande distribution sur le premier semestre et, in fine, chute de la production de 16,5 % sur les six premiers mois de l’année. Si les grands producteurs mondiaux (AB Inbev, Heineken, SABMiller), qui ont dévoilé des marges exceptionnelles au titre de l’exercice 2012, ne risquent pas la mise en bière, les micro-brasseries sont directement touchées par cette cascade de mauvaises nouvelles. Avec plus de 80 établissements, Rhône-Alpes est la région française qui compte le plus de micro-brasseries. Autant de (très) petites entreprises aujourd’hui sous pression.


Florent Zucca

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?