AccueilActualitéSociétéEconomie - La valse à mille taux

Economie - La valse à mille taux

A défaut du grand soir de la fiscalité, qui apporterait un peu de lumière dans le maquis des multiples impôts et taxes, le gouvernement entame les arbitrages sur les différentes niches, les progressions ou baisses des différents taux qui affectent tel ou tel type de produit de consommation ou de service.

ActualitéSociété Publié le ,

Jérôme Cahuzac avait promis un moratoire sur les impôts, mais non sur la TVA et autres impôts indirects. Son successeur devra sans doute se plier au principe de réalité, au moment où les experts de l’OCDE pronostiquent un recul de 0,6 % de la croissance au 1er trimestre 2013. D’ores et déjà, on prépare le contribuable au taux normal de TVA à 20 %, au taux intermédiaire à 10 %, contre 7 % jusqu’à présent. Une chose est sûre, si Matignon et Bercy continuent de tergiverser, un taux continuera à baisser, celui de la popularité du Président et de son Premier ministre.


Antonio Mafra

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?