AccueilSociétéEconomie - L’année de tous les dangers

Economie - L’année de tous les dangers

Entreprise cherche financement.

ActualitéSociété Publié le ,

C’est en résumé la petite annonce qu’un grand nombre de PME françaises pourraient être amenées à passer en 2012. Car tous les indicateurs le confirment : les entreprises devront faire face, à partir de l’année prochaine, à une raréfaction des prêts bancaires. Selon l’enquête réalisée au début du mois par l’Association française des trésoriers d'entreprise (AFTE) et Coe-Rexecode, les tensions sur le financement des sociétés sont en effet actuellement aussi fortes qu’à la fin 2008. Pour les grandes entreprises, la solution sera de faire appel au marché. Mais quel défi, dans un contexte dont la volatilité n’échappe plus désormais à personne. Les conditions de marché en 2012 rendent, en effet, les prévisions plus incertaines. Les spécialistes considèrent qu’il faudra toujours composer avec des marchés instables, car les risques sont nombreux : dégradations des notes souveraines, émissions ratées de la part d’un Etat, défaut désordonné de la Grèce, nouvelles économiques moroses… Le marché obligataire offre pourtant une alternative. Les groupes qui tenteront leur chance devront, en revanche, savoir saisir les fenêtres d’ouverture du marché et sans doute offrir des primes intéressantes pour attirer les investisseurs lors de leurs émissions. Ils l’ont d’ailleurs fait en cette fin d’année 2011. C’est ce qui a permis aux entreprises françaises de continuer à lever de la dette malgré les vives inquiétudes au sujet de la France.

J.D

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?