Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Economie - Keolis souhaite tisser des liens innovants avec ses partenaires

le - - Société

Economie - Keolis souhaite tisser des liens innovants avec ses partenaires
(D.R.)

En charge de l’exploitation du réseau de transport de l’agglomération lyonnaise, Keolis a décidé de faire appel à l’innovation collaborative pour rapprocher son offre des besoins de la clientèle. Avec plus de 54 000 salariés, dont 33 500 en France, Keolis dispose d’une force de frappe qui lui permet d’assurer sa R&D en interne.

En charge de l’exploitation du réseau de transport de l’agglomération lyonnaise, Keolis a décidé de faire appel à l’innovation collaborative pour rapprocher son offre des besoins de la clientèle.

Avec plus de 54 000 salariés, dont 33 500 en France, Keolis dispose d’une force de frappe qui lui permet d’assurer sa R&D en interne. Une faculté que ce groupe, réalisant quelque 5 Md€ de chiffre d’affaires, assume au quotidien. Ce qui ne l’empêche pas de se pencher sur la question de l’innovation collaborative. Une démarche qu’accompagne Philippe Hardy, consultant indépendant en stratégie d’innovation et développement d’activité. Présent sur le CGPME Camp au mois de novembre dernier avec trois projets du groupe, il a apprécié le regard neuf qu’ont porté les participants.
« Keolis proposait notamment une réflexion sur les thématiques mobilité urbaine et propreté, d’une part, et mobilité urbaine et convivialité, d’autre part. Ce qui ressort des travaux présente certes quelques difficultés de mise en oeuvre, parce qu’il n’y a pas le regard de l’expert interne à l’entreprise, mais nous ne voulions surtout pas brider la créativité », explique-t-il. Car l’ambition de Keolis, en participant à cette opération et en jouant la carte de l’innovation collaborative, est de coller au plus près des besoins et des attentes de ses voyageurs.
Au-delà des innovations envisagées par les 16 personnes qui ont travaillé sur ces deux dossiers, le Groupe Keolis entend démontrer à l’avenir qu’il est engagé dans une démarche durable d’innovation ouverte aux PME et ETI. « Ce n’est qu’une première étape, confirme Philippe Hardy. Nous allons recevoir tous les membres des différentes équipes du CGPME Camp dans les prochains jours, pour étudier la meilleure façon d’avancer avec eux sur nos trois projets. » Keolis souhaite en effet tisser des liens innovants avec ses nouveaux partenaires et ne ferme aucune porte pour l’avenir.
« En fait, poursuit Philippe Hardy, l’entreprise est réellement intéressée par cette nouvelle forme d’innovation. La preuve, outre les trois projets présentés à l’occasion du CGPME Camp, elle avait détaché une dizaine de salariés, pour qu’ils participent au travail mené sur d’autres projets. » Avec l’ambition de voir ces salariés revenir dans l’entreprise riches d’une expérience nouvelle. « Ils ont découvert une autre forme d’innovation et ils vont maintenant diffuser ce qu’ils ont appris pendant ces trois jours à l’intérieur de l’entreprise. »




GiB
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer