AccueilSociétéEconomie - Inter mi-temps

Economie - Inter mi-temps

Depuis des années, les confédérations patronales appellent de leurs voeux à une plus grande souplesse du marché du travail.

ActualitéSociété Publié le ,

Les dirigeants souhaitent davantage de flexibilité professionnelle et de mobilité géographique pour des salariés qui se formeraient tout au long de la vie et qui accepteraient de répondre à des pointes d’activité sans redouter le paiement d’heures supplémentaires qu’ils compenseraient par des temps de récupération. Or le spectacle vivant répond à la plupart de ces critères. Mais pour l’accepter, il faudrait considérer la culture comme un secteur économique à part entière. Loin s’en faut. Preuve que, sous la feuille de vigne des abus, le conflit des intermittents est affaire de divergence idéologique, non économique.


Antonio Mafra

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?