AccueilActualitéSociétéEconomie - Deutsche qualität

Economie - Deutsche qualität

Annoncée comme une confrontation entre les deux mythiques équipes espagnoles, la finale de la Ligue des champions pourrait bien voir s’affronter deux onze allemands après les déculottées du Barça et du Real Madrid.

ActualitéSociété Publié le ,

La rigueur bavaroise assombrit le soleil de Barcelone, la noirceur de Dortmund jette une ombre sur la movida madrilène. Il faut croire que l’austérité allemande, que Berlin impose à ses homologues européens et plus particulièrement aux mauvais élèves de la Méditerranée, ne touche pas que le monde des affaires. En tout cas, pour ces demi-finales aller, le tapis vert donne raison à Uli Hoeness, président du Bayern, qui avait un jour osé cette saillie : « Quand les autres clubs vont à la banque, ils vont au service des prêts. Quand nous allons à la banque, c’est au guichet dépôts. » Mais à quel guichet suisse ce chantre de la rigueur, qui vient de payer 5 M€ de caution pour échapper à la préventive dans le cadre d’une affaire d’évasion fiscale, s’adressait-il ?


Antonio Mafra

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 30 juillet 2022

Journal du30 juillet 2022

Journal du 23 juillet 2022

Journal du23 juillet 2022

Journal du 16 juillet 2022

Journal du16 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?