AccueilSociétéEconomie - Déraillement

Economie - Déraillement

Une semaine après la rencontre entre François Hollande et Mario Monti, qui a remis sur les rails le projet de ligne à grande vitesse entre Lyon et Turin, le président du Conseil italien annonce sa démission et la tenue d’élections législatives anticipées, probablement pour le mois de février.

ActualitéSociété Publié le ,

Inquiétude générale en Europe, chute brutale à la Bourse de Milan, tension sur les taux d’emprunts à dix ans italiens… et nouveau déraillement pour le Lyon-Turin. Toujours pas ratifié par le Parlement italien, le protocole d’engagement concernant la réalisation du tunnel de base pourrait bien attendre encore un peu, voire beaucoup plus longtemps en cas de victoire de Silvio Berlusconi, dont le désintérêt affiché pour la LGV transalpine contraste avec son insatiable appétit politique.


Florent Zucca

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?