Economie - Banco

La remise à plat de la fiscalité française va sans doute se heurter au lobby des gros salaires prêt à crier au loup contre le matraquage fiscal.

ActualitéSociété Publié le ,

Pourtant, il n’existe aucun fondement économique aux écarts de salaires observés depuis la montée en puissance de la sphère financière et l’hypertrophie du secteur bancaire. Pour preuve, l’enquête de l’Autorité bancaire européenne qui enregistre 3 530 banquiers millionnaires sur le Vieux Continent. Plus des trois-quarts résident en Grande- Bretagne. Avec 177 millionnaires, la France arrive en troisième position, derrière l’Allemagne (212) dans ce classement qui montre, si besoin était, l’étendue du fossé entre le secteur financier et l’économie réelle. Les Cassandre politiques, inquiets de la déconnection des élites du pays réel, pourraient voir leurs rangs grossir avec les pigeons de la bulle financière.


Antonio Mafra

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 28 janvier 2023

Journal du28 janvier 2023

Journal du 21 janvier 2023

Journal du21 janvier 2023

Journal du 14 janvier 2023

Journal du14 janvier 2023

Journal du 07 janvier 2023

Journal du07 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?