Economie - 1,5 %

Le bond de 1,5 % du nombre de chômeurs, enregistré en octobre, n’a rien d’exceptionnel.

ActualitéSociété Publié le ,

Ce chiffre correspond aussi au seuil minimum de croissance nécessaire à la création d’emplois. Au vu des perspectives 2013, le chômage continuera à croître. Et ni le bricolage d’emplois aidés, ni une plus grande flexibilité du marché du travail ne permettront de renouer avec la croissance dans un environnement plombé par l’austérité générale. Si on enlève la virgule, on obtient 15 %, le recul du travail intérimaire pour la même période d’octobre. On obtient surtout le chiffre fétiche de rentabilité qu’exigeaient, il n’y pas si longtemps, les fonds de pension pour leurs investissements dans les entreprises. Que ne se contentaient-ils pas de 1,5 % ! On n’en serait peut-être pas là aujourd’hui.


Antonio Mafra

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 juillet 2022

Journal du02 juillet 2022

Journal du 25 juin 2022

Journal du25 juin 2022

Journal du 18 juin 2022

Journal du18 juin 2022

Journal du 11 juin 2022

Journal du11 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?