AccueilEconomieIndustrieEau ozonée : Paredes lance une solution de désinfection innovante

Eau ozonée : Paredes lance une solution de désinfection innovante

Paredes, le spécialiste de l’hygiène et de la protection professionnelles crée la filiale Paredes Blue Lab dédiée à la fabrication de générateurs d’eau ozonée désinfectante. Les appareils seront produits sur le site de Genas.
François Thuilleur, Pdg de Paredes, et François Vercelli, directeur technique et R&D.
DR - François Thuilleur, Pdg de Paredes, et François Vercelli, directeur technique et R&D.

EconomieIndustrie Publié le ,

L’entreprise familiale Paredes s’apprête à offrir un nouveau service à ses clients. Avec l’acquisition de la start-up Vitale Source France, basée dans les Pyrénées-Orientales, le groupe d’hygiène et de protection professionnelles s’est doté d’un nouveau savoir-faire sur la technologie de l’ozone.

A partir de la rentrée 2022, Paredes commercialisera donc une offre de service pour la fabrication, in situ et à la demande, d’une eau ozonée désinfectante.

"D’ici la fin de l’année, nous produirons à Genas des générateurs d’ozone. Cette unité nécessite un investissement de plusieurs centaines de milliers d’euros. Notre objectif est de fabriquer 8 000 appareils par an", fait savoir François Thuilleur, Pdg de Paredes, qui précise qu’une nouvelle filiale, Paredes Blue Lab, a été créée pour ce nouveau marché.

Eau ozonée : une désinfection jusqu'à 8 heures

Reconnue bactéricide, virucide et fongicide, la solution d’eau ozonée garantit une désinfection jusqu’à 8 heures. Ces propriétés vont permettre à Paredes Blue Lab de cibler d’abord les marchés de l’hygiène du linge puis celui de la désinfection des sols et des surfaces."Notre offre s’adresse aux Ehpad, hôtels, écoles, crèches, hôpitaux…", indique François Thuilleur.

L’innovation répond également à des enjeux environnementaux et économiques. "La désinfection à l’ozone est efficace même avec des programmes de lavage courts et à froid. Ça permet donc de réaliser des économies d’énergie et de produits chimiques tout en faisant gagner du temps aux salariés", fait valoir François Vercelli, directeur technique et R&D de la technologie.

A long terme, Paredes vise 4 millions d'euros de chiffre d’affaires avec cette nouvelle activité qui devrait aussi être proposée à l’export.

Démarche RSE et fabrication française

Ce projet illustre bien la volonté du groupe lyonnais de se positionner à la fois sur le Made in France et sur des solutions plus écologiques et durables. D’ailleurs, Paredes vient d’inaugurer à Genas un atelier de formulation et de fabrication de savon afin d’être autonome sur la fourniture de ces consommables. Plus de 500 000 € ont été investis dans cette unité de 600 m2 capable de produire près de 4 000 poches de savon par jour. Quatre-vingt ans après sa création à Villeurbanne, Paredes, fort de 25 000 clients, 650 collaborateurs et 213 M€ de chiffre d’affaires, est prêt à relever les nouveaux défis et à atteindre son objectif de 500 M€ de chiffre d’affaires à horizon 2030.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?