AccueilActualitéLe billet éco : Du bruit dans Landerneau

Le billet éco : Du bruit dans Landerneau

.
Le billet éco : Du bruit dans Landerneau

Actualité Publié le ,

Kantar Worldpanel, sans le vouloir peut-être, a fait émerger des poussées régionalistes à travers dernier panel référence, prouvant par les chiffres que l’enseigne Leclerc était devenue sur un an (avril 2016 à avril 2017) le premier épicier de France, dépassant sur le fil son concurrent Carrefour.

Landerneau contre Annecy, là où respectivement les deux groupes sont nés ; la petite bourgade commerciale bretonne surclasse la grande agglomération haut-savoyarde touristique. L’opposition géographique et économique de ces deux communes ne saurait cacher la retentissante guerre des prix que se livre les deux géants de la grande distribution.

Et pourtant l’écart est ultra réduit avec 20,9 % de part de marché pour Leclerc contre 20,8 % pour Carrefour. La différence est infime mais tellement importante… Pourquoi ? D’abord pour démontrer dixit Michel–Edouard Leclerc (président des centres éponymes) que son modèle de distribution via des indépendants fonctionne mais surtout pour anticiper d’autres batailles cette fois plus globales, avec l’arrivée prochaine des géants américains Costco et Amazon qui vont s’attaquer au marché alimentaire français. Oui le régionalisme a du sens lorsqu’il repousse certains effets néfastes de la mondialisation.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?