Dommage

Deux géants allemands auront animé l'actualité de la semaine, mais n'auront pas produit les mêmes effets.

ActualitéEditos-Billets Publié le ,

D'un côté Bayer, qui indirectement (ou pas ?), pourrait avoir fait basculer le vote de l'Union Européenne sur l'utilisation du glyphosate au sein des 27 pays membres, suite au revirement de l'Allemagne qui à la surprise générale à dit « oui ». Tandis que le groupe allemand vise le rapprochement avec Monsanto, qui commercialise ce même herbicide (dont la toxicité est scientifiquement prouvée), ce revirement outre-Rhin pose donc question et fait débat. De son côté, l'assureur berlinois Allianz vient d'officialiser son désir de monter à 100% au capital de l'assureur-crédit Euler Hermes. Une OPA simplifiée qui se monte à 1,85 Mds € et justifiée par une volonté de renforcer ses positions sur les marchés de l'assurance dommages.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?