AccueilActualitéSociétéDolorès Robert : un écart de conduite pour les sourds

Dolorès Robert : un écart de conduite pour les sourds

Depuis l’âge de vingt ans, Dolorès Robert conduit son parcours professionnel au volant de divers véhicules, avec au bout de la route, le rêve de créer son entreprise.

ActualitéSociété Publié le ,

Sans doute ne l’imaginait-elle pas alors qu’elle devrait apprendre une autre langue pour communiquer avec sa clientèle. Car à l’école, elle n’était pas une élève modèle, trop agitée, elle fut même renvoyée du collège. A cette époque, les études ne l’intéressent pas. Elle sait, cependant, qu’elle veut utiliser ses mains pour travailler. Elle obtient un brevet de technicien agricole et devient jardinier des espaces verts. Un métier réservé aux hommes, difficile d’accès quand on est jeune. Elle se reconvertit et démarre un nouveau parcours : ambulancière, livreur de colis express, puis conducteur de bus à Lyon. Là, une violente agression l’immobilise pendant plusieurs mois. Mais Dolorès a un fort tempérament et une passion pour la route. Elle passe un diplôme de monitrice d’auto-école et trouve un emploi à Méribel où elle enchaîne les heures de conduite avec le plus grand plaisir. « J’aime la route. Passer des permis de conduire est, pour moi, un vrai jeu. Il ne me manque que le permis poids lourds, que je passerai sûrement un jour ! » .../...

Lire la suite dans le Tout Lyon Affiches n° 5055 du samedi 29 juin 2013

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?