Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Dix-neuf nouveaux commissaires aux comptes

le - - Chiffre

Dix-neuf nouveaux commissaires aux comptes
Photo : Michel GODET

Le palais de justice historique de Lyon a une nouvelle fois servi d'écrin à la prestation de serment de 19 nouveaux commissaires aux comptes, au cours d'une audience exceptionnelle de la cour d'appel présidée par son Premier président Bruno Pireyre et sa procureure générale Sylvie Moisson, accompagnés de magistrats du siège et du parquet, sans oublier le greffe.

Ces deux hauts magistrats ont bien entendu insisté sur l’importance de cette prestation de serment et de sa forte symbolique, au commencement d’une carrière toute entière dédiée au contrôle. Les magistrats ont également insisté sur les valeurs inhérentes à cette profession, ainsi qu’à ses charges et devoirs. Les 19 impétrants ont bien entendu fait leurs ces propos à l’aube de leur nouvel engagement professionnel.

A l’issue de la cérémonie, le président de la compagnie régionale de Lyon, Olivier Arthaud s’est adressé aux nouveaux commissaires aux comptes, désormais ses consœurs et confrères, en leur rappelant l’attachement de la profession  à la justice, au service de l’intérêt général. « N’oubliez jamais, au cours de votre carrière, qu’il s’agit de notre ADN ».

De facto, le commissaire aux comptes est l’un des régulateurs fondamentaux de l’économie avec, certes, une position hybride entre une totale indépendance (les commissaires sont des entrepreneurs en profession libérale) et une mise sous tutelle du ministère de la Justice. Olivier Arthaud a décrypté les fondamentaux de la profession : « D’où venons-nous, qui sommes-nous et quelles sont les qualités indispensables à l’exercice de notre métier ».

Si le commissariat aux comptes apparaît, sous une première forme, en 1723 dans la Compagnie des Indes, c’est à partir de 1867, à cause de scandales financiers dans l’industrie ferroviaire, que la profession démarre réellement… Jusqu’à la prochaine évolution, au début de l’été 2016, qui verra la transposition en droit national de la réforme européenne de l’audit.

Au fil du temps, les professionnels de l’audit et de la certification des comptes, mais aussi de la prévention des entreprises en difficulté ont su créer une profession de confiance, selon le slogan « Sans confiance, pas de croissance », sans oublier l’obligation pour elle de révéler des faits délictueux et autres déclarations de soupçon.

Ainsi avec cette confiance au cœur de la vie économique, le commissariat aux comptes est bien un tiers légal indépendant au service de l’intérêt général. Et le président de la compagnie de définir les qualités professionnelles pré-requises, les qualités morales indispensables : compétence, indépendance, honnêteté intellectuelle, courage et humilité.

De plus, au cours de cette cérémonie, il a été souvent fait référence au H3C, le Haut Conseil au commissariat aux comptes. Une autorité de contrôle externe à la profession, qui contribue à une meilleure transparence de la fonction de commissariat aux comptes et à renforcer son contrôle. Institué auprès du Garde des Sceaux, il assure la surveillance de la profession avec le concours de la Compagnie nationale des commissaires aux comptes. Une sorte de gendarme de la profession.

Quant à l’avenir de la profession, il est au vert, pour autant que chacun se remette en question, revendique d’autres champs d’intervention auprès du ministère de tutelle et des gouvernants du pays, et soit un minimum innovant.




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer