AccueilServicesDix chefs lyonnais cuisinent des recettes à partir d'invendus de producteurs locaux

Dix chefs lyonnais cuisinent des recettes à partir d'invendus de producteurs locaux

Nées à Lyon, Les Confinades créent une chaîne anti-gaspillage alimentaire tout en défendant les circuits courts.
Dix chefs lyonnais cuisinent des recettes à partir d'invendus de producteurs locaux
DR - Une centaine de bocaux est vendue chaque semaine.

EconomieServices Publié le ,

Laurent Virieux, Thierry Bonnet et Sébastien Dufour, unis par l'amour des bonnes tables, ont eu l'idée des Confinades pour éviter le gaspillage alimentaire et défendre les circuits courts.

"Nous avons noué un partenariat avec le groupement Agriz qui réunit principalement des producteurs de la Drôme, de l'Ardèche et des Monts du Lyonnais. Chaque fin de semaine, nous rachetons à ces agriculteurs les fruits et légumes invendus car pas au bon calibre ou inesthétiques. Ces produits sont livrés à des chefs lyonnais qui préparent dans leur cuisine des recettes mises en bocaux stérilisés", explique Thierry Bonnet. Les Confinades rachètent également des cuisses à un volailler de l'Ain et un poissonnier des halles donnent des carcasses pour fabriquer des fumets.

Quatre chefs pionniers

Né pendant le premier confinement, le concept a été testé l'été dernier avec quatre chefs pionniers : Florent Poulard de Monsieur P, Grégoire Baratier du Jean Moulin, Grégory Stawowy et Yun Youg Lee du Suprême. Cinq autres chefs ont ensuite rejoint l'aventure.

"Chaque semaine, nous vendons une centaine de bocaux de veloutés, compotes, coulis… soit en click & collect dans notre local du 1er arrondissement, soit en livraison à vélo dans Lyon intra-muros », précise Thierry Bonnet. Sur le premier exercice, Les Confinades tablent sur 150 000 € de chiffre d'affaires. « Nous espérons dupliquer le concept rapidement, sans doute d'abord à Bordeaux", annonce le co-fondateur.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?