AccueilCollectivitésDiplômés ès connaissance de la laïcité

Diplômés ès connaissance de la laïcité

Pour la cinquième année consécutive, s'est déroulée en préfecture de région la cérémonie de remise des diplômes de la promotion 2016-2017 du certificat « Connaissance de la laïcité » prévu pour les imams, aumôniers, cadres religieux et responsables associatifs musulmans, ainsi que du DU «Diplôme universitaire Religion, liberté religieuse et laïcité», proposés aux agents publics, élus ou responsables associatifs.
Diplômés ès connaissance de la laïcité
M.G.

Collectivités Publié le ,

Une formation mise en place l'IFCM (institut français du culte musulman) présidée par le Lyonnais, le recteur Kamel Kabtane, en partenariat avec l'université LYON 3 et l'université catholique de Lyon .

Cette formation visant à une meilleure connaissance de la diversité, du fait religieux musulman dans un esprit laïque, de revivifier les études islamologiques en France, de donner des repères républicains, d'ouvrir des chemins d'évaluation, de former les imams aux valeurs de la République ou encore d'être un pont dans le dialogues des cultures.

Multi culturelle dans l'esprit comme dans les faits, cette cérémonie était placée sous la présidence de Jean-Pierre Chevènement, président de la fondation Islam de France, ancien ministre connu pour son attachement à la laïcité, qui n'a pas manqué de mettre en exergue « l'urgence d'engager une discussion sérieuse sur le développement de l'Islam en France sans aucune soumission politique, économique, financière, éducative culturelle à l'égard d'états étrangers ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?