AccueilLa Start-up qui change votre quotidiendigiSchool lève 14 M€ pour enseigner à l'international

digiSchool lève 14 M€ pour enseigner à l'international

Leader de l'éducation numérique dans l'Hexagone, le Lyonnais digiSchool vient de lever 14 M€ pour assumer ses ambitions de croissance à l'international.
digiSchool lève 14 M€ pour enseigner à l'international
Photo DR - Anthony Kuntz et Thierry Debarnot, fondateurs de digiSchool

EconomieLa Start-up qui change votre quotidien Publié le ,

En moins de 5 ans, la start-up lyonnaise digiSchool a décroché son diplôme de leader hexagonal sur le marché de l’éducation numérique. Une faculté à grandir vite que ses fondateurs, Anthony Kuntz et Thierry Debarnot, entendent prolonger à l’avenir en dehors des frontières. « Dans les prochains jours, nous serons opérationnels en Angleterre et en Espagne, avec des ambitions de développement identiques à celles que nous avons affichées en France », confirme le second.

Pour relever ce nouveau challenge, les deux trentenaires ont bouclé une nouvelle levée de fonds qui a fait tomber 14 M€ dans l’escarcelle de l’entreprise. « Depuis l’origine, nous avons basé le développement de digiSchool sur ce modèle. Après la love money, qui a permis la création de l’entreprise, nous avons fait appel à des business angels pour assurer son décollage, avant de réaliser une première levée de fonds de 3 M€, en 2013, pour accélérer notre croissance. Mais cette opération est incontestablement la plus importante », admet Thierry Debarnot.

La plus importante et la plus ambitieuse, puisque digiSchool (5 M€ de chiffre d’affaires en 2015) projette de doubler ses effectifs (55 salariés à Lyon actuellement) avant fin 2017. Une campagne de recrutement qui permettra notamment de fédérer les forces commerciales qui s’installeront de l’autre côté de la Manche et de l’autre côté des Pyrénées au début du deuxième semestre de cette année. « A terme, nous ouvrirons d’autres pays, mais il est encore trop tôt pour préciser lesquels », ajoutent les deux fondateurs de l’entreprise.

D’ici là, ils entendent conforter leurs positions, y compris dans l’Hexagone, où il reste des réserves de croissance. « En début d’année, nous avions 8 millions d’utilisateurs, dont 6,5 millions de membres inscrits, et nous en accueillons 4 500 de plus chaque jour », indique Thierry Debarnot. Dans le même temps, le nombre d’enseignants impliqués dans l’aventure ne cesse d’augmenter. Pour l’heure, ils sont plus de 70 en France et, dès à présent, une cinquantaine de leurs confrères anglais et espagnols vont les rejoindre pour assurer le lancement de digiSchool sur ses nouvelles terres de conquête.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?