AccueilEnchèresDiamants et peintures à l'Hôtel d'Ainay

Diamants et peintures à l'Hôtel d'Ainay

Diamants et peintures à l'Hôtel d'Ainay
" Bateaux dans le port d'Audierne " par Jean Puy, estimé 12 000 / 15 000 EUR

CultureEnchères Publié le ,

Ouverture du bal dès 14 h 30 le dimanche 5 juin, avec la dispersion d'un ensemble de tableaux parmi lesquels on retient une très belle huile sur toile de Jean Puy (1876-1960) intitulée Bateaux dans le port d'Audierne. Daté vers 1910, ce tableau appartenant à la grande série des vues de ports de Jean Puy est estimé entre 12 000 et 15 000 € et devrait prochainement figurer au volume 2 du catalogue raisonné de l'œuvre peint de cet artiste. Plus tôt dans la vente, l'attention se porte sur L'Automne, une huile sur toile de Louis Emile Villa (1836-1900) connu pour ses talents de portraitiste et peintre de genre. Le tableau présenté le 5 juin fait incontestablement partie de la période romantique de Louis Emile Villa, notamment aux vues du traitement pictural de la jeune femme. Estimé entre 6 000 et 8 000 €, il pourrait surprendre en matière d'enchères. Enfin, pour les amateurs de composition florale, à retenir un tableau d'Albert André (1869-1954) représentant des roses dans un vase blanc pour lequel l'estimation atteint 8 000 / 10 000 €.

Céramiques pour suivre avec, entre autres, un bel ensemble de pièces en Meillonnas mais également de l'argenterie, diverses sculptures anciennes chinoises et japonaises, en passant par quelques rares montres gousset.

Pleins feux enfin sur la vente du 7 toujours sous le marteau de Maître Cécile Conan-Fillatre, avec la dispersion cette fois d'une collection de bijoux et montres modernes. Difficile de ne pas être immédiatement attiré par une exceptionnelle bague du bijoutier Cartier en platine centrée d'un diamant ovale taille moderne pesant 3,29 cts. Estimée entre 70 000 et 90 000 €, elle s'adresse évidemment à une clientèle fortunée. Qu'on se rassure, le reste du catalogue est plein de petites pépites estimées de quelques centaines à plusieurs milliers d'euros.

Maîtres Cécile Conan-Fillatre et Loic Conan, Hôtel d'Ainay, dimanche 5 juin à 14 h 30 et mardi 7 juin à 18 h, catalogue complet et horaires d'expositions sur http://www.conanauction.fr

Adjugés !

Un 12 mai sous le signe des tableaux modernes et du Street Art à Lyon-Brotteaux, avec deux vacations successives parmi lesquelles on note quelques beaux résultats. 20 400 € (frais compris), c'est la très belle enchère atteinte par le Glacier du Géant, Chamonix, une huile sur carton de Gabriel Loppé (1825-1913) initialement estimée 6 000 / 8 000 € tandis qu'une Femme alanguie aux roses, une huile sur panneau de Daniel Hernandez Morillo trouvait preneur à 7 000 € (frais compris) dépassant ainsi largement son estimation établie entre 3 000 et 5 000 €.

Côté Street Art, à retenir les 3 800 € (frais compris) portés par un amateur sur un Charlot de Julien Durix mais également les 5 100 € (frais compris) atteints par un dyptique d'Andre intitulé Mr A et son chapeau, 2002.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?