AccueilSantéDes légumes pas si tristes

Des légumes pas si tristes

Pour beaucoup, brocolis, endives et autres épinards ne sont pas mauvais… ni bons d'ailleurs. Ils font partie de cette classe d'aliment qu'il est toujours lassant de retrouver sur une table. Et pourtant, il existe 1 001 façons de les préparer.
Des légumes pas si tristes
PHOVOIR

Art de vivreSanté Publié le ,

Commençons par la hantise de beaucoup d’enfants : le brocoli. Côté santé, il présente de nombreux avantages. Riche en vitamine C, en bêta-carotène, en calcium, fer et potassium, il est en revanche pauvre en calorie. Que demander de plus ? Côté cuisine, vous pouvez le préparer autrement qu’à la vapeur. Par exemple, en guacamole. Idéal pour l’apéritif. Ou bien encore en pesto pour accompagner vos pâtes.

Autre produit totalement inutile pour quelques-uns, l’endive. Et c’est vrai que l’endive est constituée d’eau (95 % de sa composition) et de fibres (1 g pour 100 g). Ce n’est pas pour autant qu’elle doit se montrer insipide. Pourquoi ne pas tenter une tatin d’endives caramélisées au filet de rouget barbet français rôti à la crème de topinambour.

Et que penser des épinards, dont la couleur et l’odeur en rebute plus d’un ? Là encore, sa réputation en matière de santé n’est plus à démontrer. C’est en fait une très bonne source de bêta-carotène, de vitamine K, d’acide folique, de potassium et de fibres. Alors comment vous les faire aimer ? Il suffit bien souvent d’adoucir son goût considéré comme puissant. Ainsi une soupe d’épinards agrémentée de… Boursin est un régal.

Terminons par la terreur de quelques papilles : les salsifis. « Terreur » car ils évoquent trop souvent le souvenir de repas à la cantine. Leur finesse gustative (un goût légèrement sucré) est pourtant bien réelle. Et en plus, ils sont faibles en calories. Pour finir de vous convaincre, essayez une soupe de salsifis. Et pour les enfants, des frites réalisées avec cet aliment auront vite fait de les convaincre.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?