Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Des fresques devant plusieurs restaurants lyonnais pour défendre chefs, artistes et vignerons

Publié le - - Actualité

Des fresques devant plusieurs restaurants lyonnais pour défendre chefs, artistes et vignerons
© DR - Ces fresques resteront visibles sur les façades jusqu'à la réouverture des restaurants à Lyon.

La créativité comme moyen de contestation face à la fermeture de certains commerces et des lieux culturels. C'est le pari lancé à Lyon par des artistes, restaurateurs et les vignerons de l'appellation crozes-hermitage, à travers la création de fresques éphémères sur les devantures de cinq établissements.

Quand vin, gastronomie et art se serrent les coudes à Lyon face aux conséquences de la crise liée au Covid-19. A l'initiative de ce "happening", l'appellation crozes-hermitage a demandé à cinq artistes du collectif lyonnais Superposition de "rhabiller" la devanture de restaurateurs lyonnais.

"Une prise de parole inédite et collective pour faire entendre la voix de trois professions parmi les plus touchées par la crise sanitaire – restaurateurs, artistes et vignerons – qui ont fait le choix de la créativité comme moyen de contestation", défendent les promoteurs du projet. Au travers de ces "hors d'oeuvres" originaux, les artistes ont cherché à représenter l'esprit commun de partage et de convivialité.

Ces fresques resteront visibles sur les façades jusqu'à la réouverture des restaurants.

Lyon, premier marché de l'appellation crozes-hermitage en France

Cette manifestation silencieuse vise à soutenir un secteur particulièrement touché en faisant appel à l'art éphémère pour interpeller le public lyonnais, privé d'arts culinaires dans la capitale de la gastronomie, ainsi que de l'accès aux musées et galeries d'arts.

Pour les représentants des vignerons de l'appellation de la Vallée du Rhône, fortement impactés par la fermeture des établissements lyonnais, cette action tombait sous le sens : "Lyon représente le premier marché de l'appellation en France. Cette dernière entretient des liens forts avec la ville depuis plus de 20 ans, avec notamment l'opération estivale Wine & Transat. Elle est proche des amateurs de vin lyonnais qu'elle a réuni dans le club "CrozesLovers" plus de 2000 membres à Lyon."

Les circuits traditionnels des cafés/hôtels/restaurants et cavistes représentent 50% des ventes de l'appellation crozes-hermitage.




Julien VERCHÈRE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer