AccueilEconomieHomme ou femme de la semaineDelphine Depierreux vogue vers un nouvel avenir

Delphine Depierreux vogue vers un nouvel avenir

Nommée directrice d'exploitation de Lyon City Boat le 14 décembre dernier, Delphine Depierreux retrouve l'univers fluvial. Une nouvelle étape dans un parcours de 20 ans partagé entre le secteur de l'hôtellerie et celui des transports.
Delphine Depierreux vogue vers un nouvel avenir

EconomieHomme ou femme de la semaine Publié le ,

Jusque-là, c'est sur la Seine que Delphine Depierreux avait forgé son expérience professionnelle dans l'univers du fluvial. Après des débuts dans le monde de l'hôtellerie en tant que gestionnaire de villages vacances au sein du groupe Club Méditerranée, elle rejoint dès 2001 le groupe Sodexo. Diplômée de Weller International Business School, elle se voit confier la direction de filiales pour les services touristiques de transport fluvial sur la seine.

Pendant 11 ans, aux commandes de Batobus (navettes touristiques) et de Voguéo (1er service de transport public fluvial), elle s'applique à développer l'implantation de ces deux marques à Paris. Avant de rejoindre la RATP, en 2015, en tant que directrice de filiales au service de transport urbain. Un petit détour de trois ans en dehors des voies fluviales, qui a pris fin le 14 décembre 2017 avec sa nomination comme directrice d'exploitation de Lyon City Boat.

« Après avoir géré et développé Batobus, puis lancé et dirigé Voguéo, sur la Seine à Paris, je suis heureuse de retrouver le milieu fluvial et fière de rejoindre le Groupe Lavorel Hotels, assure Delphine Depierreux. Je piloterai les équipes de Lyon City Boat vers l'amélioration de l'expérience voyageur et je développerai les synergies au sein du groupe avec enthousiasme. Je suis certaine que l'activité fluviale va contribuer à la croissance du groupe, qui est déjà en plein essor. »

De fait, tous les voyants sont aujourd'hui au vert pour le Groupe Lavorel Hotels (17 M€ et 200 collaborateurs), qui compte adosser en partie sa croissance sur sa présence à Lyon (Hôtels Mariott Lyon Cité internationale et Kopster Hôtel Groupama Stadium), devenue désormais la troisième ville touristique de France. « La Saône offre un beau potentiel de développement, que ce soit pour les activités promenade et restauration, ajoute-t-elle. On peut même imaginer un service de navettes ” hop-on hop-off ” pour se déplacer au cœur de la ville et découvrir son patrimoine architectural d'une façon inattendue. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?