AccueilActualitéDécès de Jean-Paul Mauduy : à Lyon, le patronat perd une figure

Décès de Jean-Paul Mauduy : à Lyon, le patronat perd une figure

Jean-Paul Mauduy, ancien président de la CCI de Lyon et de la CCI de Région, est décédé à l'âge de 82 ans. Retour sur le parcours d'un infatigable défenseur de l’entreprise.
Jean-Paul Mauduy était un infatigable défenseur de l'entreprise.
© DR - Jean-Paul Mauduy était un infatigable défenseur de l'entreprise.

Actualité Publié le ,

La voix rocailleuse de Jean-Paul Mauduy s’est tue mercredi 24 novembre et un grand silence s’est abattu sur la métallurgie rhodanienne et sur l’ensemble du patronat lyonnais.

A 82 ans, cet infatigable défenseur de l’entreprise, qui ne s’avouait jamais vaincu face à l’adversité, a fini par rendre les armes. Incarnation d’un patronat de conviction et de cœur, il a défendu pendant plus de 40 ans, de sa voix de tribun teintée d’accent du sud-ouest, des idées fortes et des convictions qu’il ne mettait jamais dans sa poche.

Jean-Paul Mauduy, un riche parcours d'entrepreneur

Une terrible émotion pour tous ceux qui l’ont accompagné pendant près d’un demi-siècle dans sa vie d’entrepreneur et dans les innombrables combats qu’il a menés. A la tête du Groupe MG, tout d’abord, l’entreprise de tuyauterie qu’il avait portée sur ses épaules, avant de céder la direction à ses fils, Fabien et Laurent. Mais aussi à la tête du Medef Rhône-Alpes.

Et enfin, bien évidemment, aux commandes de la Métallurgie Rhône-Alpes et de la chambre syndicale de la Métallurgie Rhodanienne, entre 1992 et 1996, dans un premier temps, puis de 2002 à 2008.

Jean-Paul Mauduy et l'aventure des CCI

Infatigable et trop attaché aux valeurs de l’entrepreneuriat pour se retirer dans une retraite faite uniquement de chasse et de lectures, Jean-Paul Mauduy s’était ensuite lancé dans l’aventure des CCI. D’abord comme président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lyon, de 2004 à 2007, puis en tant que président de la CCI régionale jusqu’en 2016.

Là encore, il avait pris chaque dossier à bras le corps, de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry à Eurexpo, d’EM Lyon à l’Aderly, pour défendre les intérêts des entreprises et du territoire.

Redoutable débatteur, Jean-Paul Mauduy n’épargnait pas les journalistes de ses critiques lorsqu’il estimait que sa "très grande et très forte métallurgie" était injustement attaquée, mais concluait toujours ses saillies d’une formule lapidaire : "Je ne suis pas d’accord avec ce que vous écrivez, mais je me battrai pour que vous puissiez continuer de l’écrire." Un respect que Tout Lyon lui rendait très sincèrement.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 octobre 2022

Journal du01 octobre 2022

Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?