Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Enchères (vidéo) / De la peinture, encore de la peinture, toujours de la peinture

le - - Enchères

Umberto Boccioni (vidéo), Jean Fusaro et Delphin Enjolras sont au catalogue de trois grandes ventes programmées à Lyon cette mi-mars.

Boccioni chez de Baecque & Associés

Pas d'hésitation, on peut parler d'événement, tellement sont rares en ventes aux enchères les œuvres d'Umberto Boccioni (1882-1916). Celle proposée ce 16 mars par Maître Etienne de Baecque lors de la partie 1 du nouveau volet des ventes « Regards sur le XXe siècle » est intitulée Ritratto di Fanciulla, 1910 et représente une jeune fille assise dans un fauteuil. Précédemment vendue par la maison Christie 's à Rome en mars 1989, cette huile sur toile est un chef d'œuvre de cet artiste fondateur du futurisme, premier mouvement d'avant-garde italien, décédé à l'âge de seulement 33 ans. De dimensions 104 x 75 cm, cette œuvre majeure est attendue entre 400 000 et 500 000 €.

Plus loin au catalogue, une composition sans titre de Pier Paolo Calzorali en technique mixte sur papier est présentée avec une estimation établie entre 15 000 et 20 000 € ; tandis qu'une acrylique sur bande de tartane découpée par Daniel Deleuze devrait trouver son public d'amateur à l'estimation annoncée entre 2 000 et 3 000 €.

Si la peinture occupe une place prépondérante au catalogue, il serait cependant dommage de faire l'impasse sur le département design de cette vente, avec notamment cette étonnante série de trois sièges d'amphithéâtre par Jean Prouvé estimée 7 000 / 10 000 € ; mais aussi cette table modèle « 180 » à piétement central circulaire à gradins en palissandre, travail de Carlo di Carli pour lequel on attend 7 000 à 10 000 €.

De Baecque & Associés, samedi 16 mars à 14 h 30 - Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Fusaro chez Artenchères

Les peintres lyonnais sont mis en lumière chez Artenchères, le jeudi 14 mars. Sur les cimaises, près de 200 de leurs œuvres sont exposées avant d'être soumises aux enchères du public. Au catalogue, on retient des noms qui résonnent aux oreilles des amateurs de peinture comme ceux de Charles Beauverie, François-Auguste Ravier, Eugène Brouillard ou René Chancrin pour les plus anciens, Antoine Chartres, James Bansac ou Weimberg pour les plus modernes. Star de cette exposition éphémère, Jean Fusaro sera présent à travers Sète Bleue, une huile sur toile datée de 1977 de dimensions 33 x 41 cm. Estimé entre 3 000 et 5 000 €, ce tableau devrait selon toute logique trouver facilement acquéreur.

A noter que cette vente sous le marteau de Maître Agnès Savart sera aussi l'occasion de découvrir ou redécouvrir les femmes artistes-peintres lyonnaises à travers notamment la dispersion du fonds d'atelier d'Alice Gaillard (1927-2017).

Artenchères, jeudi 14 mars à 17 h - Catalogue complet et horaires d'expositions sur artenchères.fr

Delphin Enjolras chez Bremens & Belleville

Ce n'est pas une mais deux ventes que nous proposent Maîtres Jean-Marc Bremens et Christophe Belleville, les samedi 16 et dimanche 17 mars. Au programme : de la mode et des bijoux le 16 avec, entre autres au catalogue, un superbe sac Hermès modèle Kelly en cuir d'autruche jaune complet de son cadenas et de ses clefs pour une estimation annoncée entre 4 000 et 5 000 €.

Place le 17 aux tableaux et objets d'art avec là également quelques très belles pièces comme cette Jeune fille composant un bouquet..., huile sur toile de Delphin Enjolras estimée 3 000 / 5 000 € ; ou cette lampe de Gallé, modèle de table à chapeau arrondi sur pied balustre en verre gravé à l'acide à décor de clématites bleues sur fond jaune pour laquelle on attend 1 800 à 2 000 €. Côté bronzes, on retient Une jeune femme à la fontaine, important groupe à patine brune par Mathurin Moreau estimé entre 3 000 et 5 000 € ; mais aussi un buste de jeune fille par Manuel Martinez I Hugué dit Manolo, buste pour lequel il faudra engager 2 500 à 3 000 €.

Bremens & Belleville, Lyon Presqu'île, samedi 16 et dimanche 17 mars - Catalogue complet et horaires d'expositions sur interenchères.com

Adjugés !

Le vente « Joannès Drevet » du 21 février chez Bremens & Belleville a confirmé l'intérêt des collectionneurs pour cet artiste lyonnais. Frais inclus, on retient les 625 € portés par un amateur sur un Train à vapeur circulant dans la campagne de Chindrieux ; les 525 € atteints par le Rialto, Venise ; mais aussi les 475 € portés sur un autre train à vapeur circulant cette fois le long du lac du Bourget.




Philippe JAYET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer