AccueilSantéDe la pâtisserie pour les diabétiques

De la pâtisserie pour les diabétiques

Comment faire profiter les diabétiques de pâtisseries, aussi vraies que les vraies, autant gustativement qu'esthétiquement sans que cela impacte leur santé ?
De la pâtisserie pour les diabétiques
SHUTTERSTOCK

Art de vivreSanté Publié le ,

En fait, pâtisser pour des personnes diabétiques doit répondre à trois critères. Il faut réduire le sucre bien évidemment. Mais ce n'est pas tout. On n'y pense pas forcément, mais il faut aussi limiter la farine blanche à l'index glycémique élevé. Sans oublier les matières grasses. Pour ces dernières en effet, une présence excessive entraîne une diminution de l'action de l'insuline, ce qui maintient la glycémie élevée.

Donc, supprimer sucre, farine et matières grasses, c'est supprimer l'essence même de la pâtisserie. Alors comment faire ?

Commençons par le sucre. Il faut trouver les bons édulcorants. Privilégiez le tagatesse qui est issus des molécules de lait. Il existe aussi le xylitol ou sucre de bouleau. Tous deux ont des goûts moins artificiels que le sirop d'agave par exemple. Un conseil : mélangez les deux. Seuls, ils peuvent présenter un arrière-goût. Vous pouvez aussi vous tourner vers le sucre de coco ».

Pour la farine, l'idée est encore une fois de trouver le bon remplaçant. « Tournez-vous vers les farines complètes. Vous allez cependant devoir ajouter un peu de farine classique et de gluten pour respecter les textures de vos pâtisseries. Ce dernier apportera notamment de l'élasticité ».

Enfin, pour les matières grasses, « évitez le beurre. Tournez-vous vers les huiles végétales comme l'huile de pépins de raisin qui est neutre en goût ».

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?