Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Enchères / De l'Hôtel d'Ainay aux Puces du Canal en passant par les Journées Marteau

le - - Enchères

Enchères / De l'Hôtel d'Ainay aux Puces du Canal en passant par les Journées Marteau
DR - "Sans titre", Toile de Jean-Michel Atlan estimée 20 000/30 000 EUR

XXème et XXIème siècles au programme de la vente du 6 avril à l'Hôtel d'Ainay, Art contemporain urbain aux Puces du Canal le 3 et journées Marteau les 5, 6 et 7 avril... Un programme très chargé pour ce début de printemps.

Atlan et Cherkaoui à l'Hôtel d'Ainay

Principalement articulée autour de la collection Bernezat, la vente du 6 proposée par Maître Cécile Conan Fillatre fait place grande à l'Art Contemporain. Au catalogue, l'attention est immédiatement retenue par une importante toile de Jean Michel Atlan « Sans titre » datée de 1958. Présentée au fil du temps dans plusieurs galeries, cette toile fut également exposée lors de la rétrospective « Atlan » au Musée national d'Art moderne de Paris en 1963. Attendue entre 20 000 et 30 000 €, elle pourrait bien dépasser cette estimation. Autre lot-phare, « Al-Mulk », une huile sur toile d'Ahmed Cherkaoui (1934-1967) pourrait elle aussi créer la surprise comme d'ailleurs plusieurs autres œuvres de cet artiste présentées lors de cette vente. Reproduite au catalogue de l'exposition de l'Institut du monde arabe en 1996, elle est également estimée entre 20 000 et 30 000 €.

Hôtel d'Ainay – Samedi 6 avril à 14h30 – Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.conanauction.fr

"Al-Mulk", huile sur toile d'Ahmed Cherkaoui estimée 20 000 / 30 000 €

Depose, Big-Ben, Prenat et Konair aux Puces du Canal

Encore discret en salle des ventes, l'art contemporain urbain occupe déjà une place prépondérante dans les galeries. Ce 3 avril aux Puces du Canal est organisée une vente aux enchères exclusivement consacrée à cette niche de l'art contemporain. Au catalogue, on retrouve des œuvres de Konair comme « Patience of colours » acrylique sur papier estimée 400/600 € ou « Samo Dustheads », technique mixte sur toile de Fabrice Prenat encadrée dans une caisse américaine pour laquelle il faudra engager 1 500 à 2 500 €. Autres points forts, « Love » un spray acrylique, pochoir et techniques mixtes sur toile en lin de Big-Ben devrait trouver preneur à son estimation annoncée entre 400 et 600 € tout comme « Bubble Heart » acrylique sur toile de Depose estimée 1 000/1 300 €.

"Patience of colours", acrylique sur papier de Konair estimée 400/600 €

Puces du Canal – Brasserie Oscar - Mercredi 3 avril à 19 h – Catalogue en ligne : http://guillaumot-richard.com/html/index.jsp?id=97960&lng=&npp=150

"Love" de Big-Ben estimé 400 / 600 €

"Samo Dustheads" de Fabrice Prenat estimée 1 500 - 2 500 €

"Bubble Heart", acrylique de Depose estimée 1 000 - 1 300 €

Journées Marteau à Lyon

14ème édition des Journées Marteau des commissaires-priseurs ces 5, 6 & 7 avril, journées Nationales de l'Expertise destinées à promouvoir le métier de commissaire-priseur ainsi que les ventes aux enchères publiques. Partenaires à Lyon de ces Journées, la Maison Artenchères organisera le vendredi 5 avril une après-midi « Rencontre entre les objets d'art et les enfants » tandis que l'Hôtel d'Ainay présentera le 6 sa vente exclusivement consacrée aux objets d'art des XXème et XXIème siècle.

Adjugés

Ces 16 et 17 mars étaient dispersés sous le marteau de Maîtres Jean-Marc Bremens et Christophe Belleville des bijoux et articles de mode ainsi que du mobilier et des objets d'art. Frais compris, on retient les 12 750 € portés par un amateur sur une malle Wardrobe de la marque Louis Vuitton ainsi que les 8 250 € atteints par une bague « Panthère » en or gris pavée de diamants de la Maison Cartier lors de la première de ces deux ventes. Le 17, une « Jeune femme à la fontaine », un important groupe en bronze à patine brune de Mathurin Moreau était adjugé 13 750 € tandis qu'un vase de Daum à décor de paysage de forêt pulvérisait son estimation annoncée entre 800 et 1 000 € avant de trouver preneur à 6 250 €.

Belle journée ce 16 également sous le marteau cette fois d'Etienne de Baecque & Associés lors de la partie 1 de ce nouveau chapitre des « Regards sur le XXe siècle ». Hors frais cette fois, l'attention se porte sur l'adjudication à 22 000 € pour un plateau de table modèle « Goutte d'eau » en bronze signé Aldo Chale mais également sur les 40 000 € atteints par « Trois femmes », une encre de Chine sur soie de Pan Yuliang initialement estimée 8 000/12 000 €. Toujours dans cette vente, à signaler enfin la cote maintenue de Robert Combas avec l'enchère à 24 000 € portée par un collectionneur sur « La Fille aux escarpins rouges » pour laquelle on attendait 10 000 à 15 000 €.




Philippe JAYET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer