AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentLimonest : DCB International livre la première tranche de Plug & Play

Limonest : DCB International livre la première tranche de Plug & Play

Sur le parc du Puy d’Or à Limonest, le promoteur lyonnais DCB International vient d’inaugurer les deux premiers bâtiments tertiaires de son programme Plug & Play. La quasi-totalité des 3 200 m2 a été louée ou vendue à une dizaine d’utilisateurs.
Les deux bâtiments livrés totalisent 3 200 m2, mais un seul lot de 300 m2 reste à commercialiser.
DR - Les deux bâtiments livrés totalisent 3 200 m2, mais un seul lot de 300 m2 reste à commercialiser.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

Dix ans après l’acquisition des terrains auprès de la SERL, DCB International a livré la première tranche de son programme Plug & Play. Située sur la ZAC du Puy d’Or à Limonest, en plein cœur de la zone économique de Techlid, cette opération est la dernière à prendre place sur le parc d’affaires de 21 hectares.

Les deux premiers bâtiments livrés en janvier offrent respectivement 1 300 m2 et 1 900 m2 et accueillent une dizaine d’entreprises. "Les surfaces, disponibles à la vente et à la location, sont presque entièrement commercialisées puisqu’il ne reste qu’un lot de 300 m2", fait savoir Jérôme Pouffier-Adner, directeur du développement de DCB International.

Beaucoup d’entreprises ont pu acquérir leurs bureaux grâce à une divisibilité inférieure à 100 m2. Des cabinets d’avocats et d’expertise-comptable, des sociétés de conseil ou d’ingénierie ont ainsi élu domicile dans ce programme tout comme l’agence Sagittaire Architectes Associés qui a dessiné Plug & Play.

Plug & Play à Limonest, le pari osé et payant du lancement en blanc

C’est fin 2020 que le promoteur lyonnais avait démarré les travaux de son opération. Particularité : un lancement en blanc. Ce choix, a priori risqué, s’est avéré très judicieux. "Sur Techlid, il faut lancer en blanc car les futurs utilisateurs ont besoin de voir les bâtiments pour louer ou acheter", constate Didier Caudard-Breille, président de DCB International.

En un an, la première phase de Plug & Play a donc été livrée et surtout commercialisée. Les prestations de qualité de l’opération, labellisée Breeam Very Good, et le confort de travail avec notamment des terrasses privatives et une luminosité naturelle expliquent aussi ce succès.

Présente à l’inauguration, Béatrice Vessiller, vice-présidente de la Métropole de Lyon déléguée à l’urbanisme et au cadre de vie, a souligné que Plug & Play illustre le développement multipolaire porté par l’exécutif.

Fin de l’opération début 2025 pour DCB International

A l’autre extrémité de la parcelle, la deuxième tranche du projet a débuté. Egalement lancés en blanc, les deux immeubles développent 5 200 m2. "Nous avons déjà signé un clé-en-main locatif avec une entreprise des sciences de la vie sur 3 800 m2, dont 1 000 m2 de surfaces d’activités avec des laboratoires", fait savoir Didier Caudard-Breille.

Seulement 1 700 m2 sont donc encore disponibles sur cette tranche qui devrait être livrée à la rentrée 2023. Enfin, l’opération Plug & Play s’achèvera d’ici début 2025 avec une troisième tranche de 8 000 m2 qui suscite déjà aussi des marques d’intérêt.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?