AccueilActualitéDark stores, dark kitchens, l'heure du grand ménage à Lyon et Villeurbanne ?

Dark stores, dark kitchens, l'heure du grand ménage à Lyon et Villeurbanne ?

Un arrêté du ministre délégué à la Ville et au Logement va permettre de considérer les dark stores comme des entrepôts et non pas des commerces, et les dark kitchens non plus comme des restaurants. Une victoire pour les élus de Lyon et Villeurbanne.
Dark stores et dark kitchens se sont multipliés au cours des dernières années à Lyon comme dans toutes les grandes villes du monde.
© X5 Retail Group / Wikimedia Commons - Dark stores et dark kitchens se sont multipliés au cours des dernières années à Lyon comme dans toutes les grandes villes du monde.

Actualité Publié le ,

Est-ce bientôt la fin des dark stores à Lyon, Villeurbanne et dans le centre de nombreuses agglomérations en France ? Les dark stores, ces magasins sans clients où sont stockés des produits vendus en ligne sur les plateformes de livraison de courses à domicile, font l'objet depuis plusieurs mois d'une fronde menée par de nombreux élus de grandes villes.

En août dernier, un courrier a été envoyé à la Première ministre Elisabeth Borne afin de réclamer un encadrement plus strict. Parmi les signataires, le maire de Lyon Grégory Doucet, le président de la Métropole de Lyon Bruno Bernard ou encore le maire de Villeurbanne Cédric Van Styvendael.

En réponse, Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme et Olivier Klein, ministre délégué à la Ville et au Logement, ont réuni mardi 6 septembre à Paris les associations d’élus, les élus des villes et les métropoles concernées par l’implantation de dark stores et de dark kitchens.

Dossier : dark kitchens, l'émergence des cuisines de l'ombre

"Le principal point portait sur la classification des dark stores en matière d’urbanisme, ceux-ci pouvant être considérés soit comme des entrepôts soit comme des commerces, ce qui complexifiait le travail des maires", souligne le ministère de la Transition écologique et la cohésion des territoires dans un communiqué.

Un consensus trouvé à Paris

"Un consensus des participants s’est clairement dégagé, à savoir que les dark stores soient considérés comme des entrepôts, même s'ils disposent d’un point de retrait. Pour les dark kitchens, il a été acté avec les élus de créer une nouvelle catégorie spécifique", détaille le ministère au sortir de cette entrevue visiblement concluante.

Un arrêté du ministre délégué à la Ville et au Logement précisera ces nouvelles modalités, et apportera une base juridique aux élus locaux. Quand bien même ceux-ci disposent déjà de leviers d'action au travers de leurs pouvoirs de police pour faire face aux nuisances générées par ces activités (stationnement, circulation, propreté...).

Dark stores, dark kitchens : la Ville de Lyon salue une "victoire"

"Victoire !", s'est exclamée Camille Augey via son compte Twitter. "Le gouvernement va classer les dark stores comme des entrepôts et les dark kitchens ne seront plus considérées comme des restaurants. Une clarification juridique claire que nous demandions depuis des mois et qui va permettre aux communes de réguler ces activités", se félicite l'adjointe au maire de Lyon en charge de l'emploi et de l'économie durable.

Le consensus trouvé pourrait servir de base à une réflexion plus large sur le commerce au coeur des grandes agglomérations. Les ministres concernés par le dossier ont en effet proposé aux élus "d’engager un travail concerté sur le sujet plus général du quick commerce, dans les semaines à venir, en lien avec les parlementaires intéressés".

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 septembre 2022

Journal du24 septembre 2022

Journal du 17 septembre 2022

Journal du17 septembre 2022

Journal du 10 septembre 2022

Journal du10 septembre 2022

Journal du 03 septembre 2022

Journal du03 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?