AccueilEconomieFemmes décideurs 2020Dany Morsilli, la battante

Dany Morsilli, la battante

La Sphère des possibles. Voilà le nom que Dany Morsilli a choisi, voici 20 ans, pour son agence de communication et d'événementiel également spécialisée en tourisme d'affaires. Un nom à son image : à cœur vaillant, rien n'est impossible.

EconomieFemmes décideurs 2020 Publié le ,

Portée par la passion, celle de la danse comme de l'humain, le chef d'entreprise valse entre deux entreprises : la Sphère des possibles donc, mais aussi son école de danse Scène formations, où près de 200 élèves s'adonnent à des cours assidus depuis 1993.

"Devenir danseur nécessite une rigueur, mais aussi un investissement personnel de chaque instant, sans oublier la notion de plaisir", est-il indiqué sur les outils de promotion de l'école. Un conseil que la cheffe d'entreprise s'applique au quotidien.

Dany Morsilli danse sa vie comme sur du jazz, ces rythmiques bigarrées favorites. Sa scène, elle l'a érigée au 58 rue Magenta, à Villeurbanne, le siège de ses deux entreprises, mais aussi son lieu de vie. "Nous faisons intervenir des entrepreneurs du spectacle pour fabriquer nous-même nos décors. J'ai internalisé la mise en scène, je tiens à donner de l'âme aux événements que j'organise", affirme Dany Morsilli. Elle entraîne dans ses pas ses sept collaborateurs qui disposent, également de studios d'enregistrement.

► Femmes décideurs 2020 : votez en un clic

Jusqu'au bout

Bien que la dirigeante reconnaisse ne pas avoir "trouvé les clefs du management, je n'ai pas fait l'EM Lyon, j'ai appris sur le tas", elle se dévoue à son entreprise et essai de trouver le juste équilibre entre devoirs et attentes.

"Gérer une entreprise, c'est éprouvant. Gérer de l'humain, c'est destructeur. Il faudrait savoir être plus dur, plus ferme". Pourtant, elle ne manque pas de "niac" et s'évertue à trouver des solutions. Toujours. Pour tout. "Je regarde derrière moi, j'observe les autres. J'étudie, et j'avise. Parfois ça fonctionne, parfois non", analyse-t-elle.

Hyper active, elle passe beaucoup de temps sur le terrain. Un bitume qu'elle a également arpentée l'an passé, s'investissant "corps et âme" dans une campagne électorale en tant que tête de liste LR à Villeurbanne.

"Je n'avais pas prévu ça. D'autant que je suis de droite, c'est évident, mais avec un esprit de gauche. Je suis très sociale et écologiste", sourit-elle. Du jour au lendemain, elle s'est "retrouvée à coller des affiches et faire du porte-à-porte. J'ai rien lâché !".

Combative, elle l'est. Au moment de cette campagne, Dany Morsilli sortait victorieuse de deux ans de lutte contre la maladie. "Un cancer". L'entrepreneure, toujours positive, affronte.

"Si on me dit, "tu n'y arriveras pas", je vais me battre !". C'est sur ce credo qu'elle se prépare à de nouvelles aventures. Qu'elle tient secrète encore quelques mois.

Créez votre propre sondage de satisfaction des utilisateurs
Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?