AccueilSpectacle vivantDanse, Maguy Marin de retour à Lyon : Derrière le miroir, Umwelt

Danse, Maguy Marin de retour à Lyon : Derrière le miroir, Umwelt

Douze ans après sa création, Umwelt de Maguy Marin revient à Lyon
Danse, Maguy Marin de retour à Lyon : Derrière le miroir, Umwelt
Christian Ganet - Umwelt de Maguy Marin

CultureSpectacle vivant Publié le ,

À sa création en 2004, au Toboggan, Umwelt avait sonné comme une déflagration, déclenchant l'ire de certains spectateurs au point que l'un d'eux monte sur scène pour tenter d'arrêter le spectacle et bouscule violemment la chorégraphe. Même si les esprits se sont calmés depuis lors, Umwelt de Maguy Marin n'est reste pas moins un spectacle coup de poing, une œuvre majeure dans le parcours de la chorégraphe revenue dans l'agglomération lyonnaise. D'un minimalisme cru dans sa forme mais nécessairement expressionniste dans le fond, cette pièce expose brutalement nos travers et nos errances.
Un motif, la marche, un dispositif scénique de panneaux miroirs, un vent du diable soufflé par des ventilateurs, une corde qui vibre sur trois guitares posées à plat et l'utilisation du seul fond de scène. Tels sont les éléments qui composent Umwelt (qu'on peut traduire approximativement par milieu, environnement) et que Maguy Marin transforme en implacable dissection de l'Humanité. Tandis que la scène se métamorphose en dépotoir et que le spectateur éprouve physiquement ce « silence hurlant » dont parle la chorégraphe dans le documentaire Maguy Marin, la danse cachée de Marie-Hélène Rebois, la fugue polyrythmique se déploie comme un flux ininterrompu de répétitions, accumulations, déconstructions qui laissent pantois. Il faut aller (re)voir Umwelt, pièce phare et essentielle de la décennie.


Ramdam, 3 au 6 février

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?