AccueilEconomieImmobilier-TP-BâtimentDans le Rhône, la stabilisation du marché immobilier est enclenchée

Dans le Rhône, la stabilisation du marché immobilier est enclenchée

Si le prix médian des appartements anciens dans le Rhône affiche une progression annuelle de 4,9 % à 4 030 €/m2, la Chambre des notaires du Rhône estime que le marché a atteint son plateau haut.
Le marché de l'immobilier à Lyon et dans le Rhône stagne au premier semestre 2022.
© SR - Le marché de l'immobilier à Lyon et dans le Rhône stagne au premier semestre 2022.

EconomieImmobilier-TP-Bâtiment Publié le ,

"Le marché immobilier dans le Rhône amorce un léger virage. L’euphorie est à ranger au rayon des souvenirs, mais nous ne sommes pas sur un marché qui est en train de dévisser", affirme Séverine Girardon, présidente de la Chambre des notaires du Rhône.

Une baisse du volume des ventes immobilières dans le Rhône

Au premier semestre 2022, le volume de ventes enregistrées dans le Rhône est en retrait de -2,7 %, avec de fortes disparités en fonction des biens. La baisse est limitée pour les ventes d’appartements anciens (-0,4 %), maisons anciennes (-3 %) et terrains à bâtir (-2,7 %), mais atteint -11,2 % pour les appartements neufs.

"Le recul des ventes de logements neufs s’explique par un manque de produits. Faute de stock, les ventes ne peuvent pas se réaliser", observe Séverine Girardon.

Les prix restent orientés à la hausse puisque l’évolution annuelle du prix médian est de +4,9 % à 4 030 €/m2 pour les appartements anciens, +5,2 % à 4 950 €/m2 pour les appartements neufs, +7 % à 385 300 € pour les maisons anciennes et +12,2 % à 188 500 € pour les terrains à bâtir.

Dans la région de Lyon, un marché des locaux d’activité crispé

Appartements anciens : un prix médian de 5 090 €/m2 à Lyon

Sur le marché des appartements anciens, il existe de fortes disparités entre les communes. Lyon avec un prix médian de 5 090 €/m2, en hausse de 1,1 % sur un an, arrive en tête devant Tassin-la-Demi-Lune à 4 240 €/m2, Ecully à 4 180 €/m2, Craponne à 4 160 €/m2 et Caluire-et-Cuire à 4 070 €/m2. En bas de classement, on retrouve Saint-Fons avec un prix médian de 2 070 €/m2, Villefranche-sur-Saône à 2 340 €/m2 et Rillieux-la-Pape à 2 350 €/m2.

Dans les arrondissements lyonnais, l’augmentation se poursuit dans les 8e (+2,9 %), 9e (+2,3 %) et 5e (+2,8 %) qui restent les moins chers avec un prix médian qui s’élève respectivement à 4 230 €/m2, 4 210 €/m2 et 4 140 €/m2. En revanche, dans les 6e et 2e arrondissements où le prix médian s’établit à 6 200 €/m2 et 6 180 €/m2, l’heure est à la stabilisation voire à un léger repli de -0,7 % pour le cœur de la Presqu’île.

Pas de décrochage des prix de l'immobilier dans le Rhône

C’est donc bien une stabilisation des prix qui semblent s’enclencher. "A la fin de l’été, le marché reste toujours orienté à la hausse, mais les prix se stabilisent sur un plateau haut", confirme la présidente.

Investissement locatif : LyBox, la start-up lyonnaise qui optimise les recherches des pros et des particuliers

Les derniers indicateurs traduisent bien cette tendance. A fin juin, le prix des appartements anciens avait évolué de +6,5 % sur un an ; mais sur la période juillet-septembre 2022, l’évolution trimestrielle du prix des appartements anciens n’est plus que de +0,3 % dans le Rhône, +0,1 % dans la Métropole hors Lyon et s’affiche même en baisse de -0,7 % à Lyon. "Nous n’avons pas de ressenti de décrochage", conclut maître Girardon.

Les villes moyennes gagnent en attractivité

"Les villes moyennes conservent un bon dynamisme au détriment des métropoles où le stock de logements anciens a tendance à augmenter", analyse Séverine Girardon. Ce constat se vérifie en Auvergne-Rhône-Alpes où l’évolution annuelle des prix médians des appartements anciens se tasse à Lyon alors qu’elle reste élevée dans des villes de plus petite taille. A Privas, Mâcon, Bourg-en-Bresse et Chambéry, les prix médians ont progressé de 16,2 %, 16 %, 12,1 % et 11,7 %. De fortes hausses à relativiser compte tenu de prix médians encore très bas : 1 160 €/m2 à Privas, 1 390 €/m2 à Mâcon, 1 810 €/m2 à Bourg-en-Bresse, mais tout de même 2 690 €/m2 à Chambéry.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 décembre 2022

Journal du03 décembre 2022

Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?