AccueilSociétéDéveloppement local - Transports - Covoiturage sur Lyon : 10 000 pleins d’essence évités par an !

Développement local - Transports - Covoiturage sur Lyon : 10 000 pleins d’essence évités par an !

Outre les transports en commun et les Vélo’v, la collectivité cherche des moyens pour réduire la présence de la voiture en ville.

ActualitéSociété Publié le ,

Depuis 2009, un site web de covoiturage a été mis en place. Et quelques nouveautés apparaissent en 2012 afin d’aller encore plus loin. Car le covoiturage est un levier très puissant pour agir sur la circulation et la pollution… quand il est utilisé.

Selon Gilles Vesco, vice-président du Grand Lyon chargé des nouvelles mobilités urbaines, la circulation aurait baissé de 20 % en 10 ans sur l’agglo. Mais la ville n’est pas pour autant sauvée des embouteillages. Car chaque jour, 150 000 véhicules traverseraient le Grand Lyon dont 30 % pour des déplacements domicile-travail. Et comme partout, la plupart des voitures ne transportent que leur conducteur. Or, pratiquer le covoiturage une fois par semaine seulement, réduirait le trafic de 10 % selon les services du Grand Lyon qui a d’ailleurs, par l’intermédiaire de son Plan climat, fixé un objectif de 50 000 covoitureurs à l’horizon 2020. Pour aider les grands-lyonnais à effectivement opter pour le covoiturage, la collectivité a créé en 2009 un site internet spécialisé : www.covoiturage- grandlyon.com. Début juin, ce site comptait 7 042 inscrits, dont 21 % covoiturent au moins une fois par semaine. Selon les calculs du Grand Lyon, leur activité permet d’économiser quelque 10 000 pleins de carburants par an !
Le site fonctionne comme les autres sites de covoiturage avec quelques facilités supplémentaires puisque des entreprises ou des zones économiques sont identifiées de manière particulière pour les trajets domiciles-travail. Une page est également dédiée à la rencontre des covoitureurs se rendant à des spectacles dans l’agglo. Pour cette année 2012, plusieurs nouveautés sont proposées pour inciter encore davantage le covoiturage.
Tout d’abord, le Grand Lyon a travaillé sur la création d’aires de covoiturage afin de proposer aux covoitureurs/covoiturés des points de rendez-vous. En fait, il ne s’agit pas d’un aménagement spécial mais de la pose d’un totem là où il y avait de la place mais surtout aux endroits de convergence de plusieurs voies d’accès au coeur de l’agglomération et en amont des axes saturés. Ces aires de covoiturage pourront être complétées d’arceaux vélos pour permettre un rabattement en vélo avant de prendre place dans la voiture du covoitureur.
Deuxième nouveauté, introduite le 19 juin : des applications pour smartphones et tablettes sont désormais disponibles gratuitement, reprenant toutes les fonctionnalités du site.
Enfin à partir de septembre 2012, la page dédiées aux sorties sera réalisée en collaboration avec Rhône-Alpes Tourisme et l’Office du Tourisme de Lyon. La liste des événements répertoriés sera ainsi largement complétée.

Les chiffres de www.covoiturage-grandlyon.com

Nombre d’inscrits au 11 juin 2012 (hors spectacles) : 7042
Nombre de trajets enregistrés au 11 juin 2012 : 6 524 trajets (domicile-travail), le reste (minime) correspondant à des trajets occasionnels.
Nombre de visites cumulées depuis 2009 : 136 974 connexions
21,39 % des inscrits covoiturent régulièrement
85 % d’entre eux covoiturent 1 à plusieurs fois par semaine.
Pour 75 %, ils sont 2 dans la voiture, pour 14,6 % ils sont 3 et pour 5,6 % ils sont 4
Distance moyenne des trajets aller/retour effectués : 35 km
1 168 tonnes équivalent CO2 économisées en 2010, soit l’équivalent de 10 000 pleins d’essence !

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?