Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Développement local - Territoire - Le Parc naturel régional du Vercors diagnostiqué

le - - Collectivités

Le Parc naturel régional du Vercors est composé de six sous-territoires aux caractéristiques différentes et présente deux visages distincts.

Au nord sous l’influence de l’agglomération grenobloise, la croissance démographique est vive, les revenus plus élevés et les emplois plus qualifiés. Dans sa partie drômoise au sud, la population est plus âgée, l’agriculture plus développée avec un tourisme rural important.
En 2007, la moitié des 42 500 habitants se situe sur les territoires du nord, Royans-Isère, les 4 Montagnes. Le rythme de croissance de la population s’est accéléré ces dernières années. Le gain annuel est passé de + 300 habitants dans les années 80 à + 500 dans les années 2000. Les territoires isérois ont concentré 80 % de cette augmentation.
La répartition de la population selon la catégorie socioprofessionnelle est également variable d’un territoire à un autre. Le poids des cadres et des professions intellectuelles supérieures est élevé dans le Trièves- et dans les 4 Montagnes, cela se traduit par des revenus plus élevés dans le Vercors isérois que dans la partie drômoise. En moyenne, ils atteignent 18 000 € dans le Diois-Gervanne et le Royans-Drôme alors qu’ils dépassent 24 000 € dans les 4 Montagnes. L’influence de l’aire urbaine de Grenoble sur la partie iséroise du Vercors explique en grande partie ces disparités territoriales.

Diminution de moitié des emplois agricoles et des emplois industriels

Le poids des emplois de la sphère présentielle a été fortement augmenté depuis 1982. Cette croissance s’explique à la fois par une hausse du nombre d’emplois correspondants et par une diminution des emplois dans la sphère productive. En 1982, le Vercors comptait 7 100 emplois présentiels et 5 200 dans la sphère productive. En 2007, ces chiffres sont respectivement passés à 9 400 et 3 700. La baisse des emplois dans la sphère productive résulte d’une diminution de moitié des emplois agricoles et des emplois industriels.
Plus spécifique au Vercors, l’économie sociale représente 22 % de l’emploi. Cette forte présence résulte de la conjugaison de plusieurs facteurs favorables : le besoin de services pour une population isolée et âgée et une spécialisation dans l’hébergement médico-social.
Le tourisme est l’un des principaux facteurs de développement économique du Vercors. Avec les stations de ski, la zone 4 Montagnes est le principal acteur du secteur touristique, été comme hiver. Elle concentre la moitié des 71 500 lits touristiques du parc. Le poids de l’agriculture reste fort. C’est dans le Diois-Gervanne que les effectifs sont les plus importants avec des cultures très pourvoyeuses d’emplois. L’agriculture favorise aussi l’implantation de filières de transformation agroalimentaire comme débouché aux productions agricoles locales avec l’image « produit du terroir » représentée par exemple par les labels AOC « Bleu du Vercors-Sassenage » et « Noix de Grenoble ». Au-delà des différences, certains enjeux réunissent ces territoires. Le développement des emplois pour limiter chômage et déplacements, l’accession au logement dans le contexte de forte pression immobilière, ainsi qu’un rééquilibrage nord/sud en termes d’équipements en sont quelques exemples.




GiB
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer