AccueilActualitéSociétéDéveloppement local - Regarder passer les trains

Développement local - Regarder passer les trains

Le contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise (CFAL) est un projet de ligne nouvelle porté par Réseau Ferré de France (RFF) visant à contourner l’agglomération lyonnaise.

ActualitéSociété Publié le ,

Initialement dédiée au fret, cette nouvelle infrastructure pourra également servir au transport de voyageurs et permettra d’éviter la plupart des circulations de trains de marchandises par la gare de la Part-Dieu. Voilà pour la théorie. En pratique, le CFAL pourrait presque s’apparenter à ces grandes infrastructures routières dont on ne cesse de causer mais qui fi nalement avancent à l’allure d’un poids lourd sur la voie de droite, en côte. A peine sur les rails, le CFAL divise, pas tant sur sa légitimité, mais une fois de plus, à l’image des A45 ou autres, sur son tracé. 2011 accueillera l’enquête publique pour ce projet d’envergure. Tous, particulièrement les élus, ajoutent leur grain de sel. Michel Raymond, conseiller régional, n’a pas manqué d’exprimer en tant qu’élu de l’Ain, clairement mais fortement, les inquiétudes des populations de la plaine de l’Ain et d’Ambérieu-en-Bugey. Et d’estimer que la concertation menée par les décideurs, l’Etat et RFF, avec les collectivités locales sur le tracé et ses alternatives a été insuffi sante. Il a aussi souligné l’absence du contournement ouest d’Ambérieu pourtant indispensable. Si le planning des échéances est respecté, le Conseil d’Etat devrait rendre son verdict en 2012 pour une mise en service (pour la partie nord) en 2019… Les vaches ne seront alors plus les seules à regarder passer les trains.

C.B.-A

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?