AccueilSociétéDéveloppement local - Haro sur l’amiante !

Développement local - Haro sur l’amiante !

La prévention du risque amiante est devenue une priorité pour le législateur.

ActualitéSociété Publié le ,

La réforme des textes la concernant rentrera en vigueur le 1er janvier 2012, rendant obligatoire une formation pour tous les salariés affectés à des travaux de désamiantage ou des interventions susceptibles de provoquer l’émission de fibre d’amiante. Interdit en France depuis 1997, l’amiante reste présent dans de nombreux bâtiments et équipements. Aujourd’hui, en France, plus de 1,8 million de salariés, tous secteurs confondus, interviennent en présence d’amiante. Trop souvent encore, ces interventions se font sans conscience de la présence d’amiante et du danger induit. De nombreux salariés travaillent sans utiliser les équipements de protection adaptés, qui permettraient de préserver leur santé et celle des occupants des locaux. Des études ont prouvé que les maladies liées à l’amiante représentent aujourd’hui la deuxième cause de maladies professionnelles et la première cause de décès liés au travail (hors accidents du travail). Il s’agit donc de mettre en place une véritable démarche de prévention du risque amiante, impliquant la direction de l’entreprise dans les procédures, et les encadrants et opérateurs dans leur mise en application. Une prévention vitale qui passe bien évidemment par une formation sans faille sur les dangers de ce produit. Mission d’expertise, diagnostic, désamiantage, formations, labels, ces nouvelles obligations réglementaires, en plus de sauvegarder la santé de nombreux salariés, auront aussi sûrement permis la création d’une activité économique autour de l’éradication de l’amiante. Et, en ces temps de disette économique, ce n’est pas de trop.

C.B.-A

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?