AccueilSociétéDéveloppement local - Devise olympique

Développement local - Devise olympique

C’est fait, Annecy ne recevra pas les Jeux olympiques et paralympiques d’hiver 2018.

ActualitéSociété Publié le ,

Le Comité international olympique a rendu sa copie et placé sur la première marche du podium, la ville de Pyeongchang en Corée du Sud. « Nous sommes fiers d’avoir pris part à cette compétition, et sommes convaincus que l’héritage de la candidature profitera pleinement au territoire et au mouvement sportif français. Nous avons contribué à proposer un modèle innovant et durable pour l’avenir de nos montagnes, et avec cette candidature, nous espérons avoir servi l’Olympisme, que la France aime tant », déclarait l’équipe d’Annecy. Une déception certes, bien que la ville avait, aux dires de tous, une position d’outsider, la Corée, concourant pour la 3e fois, étant largement favorite. L’important, c’est de participer pourrait-on dire. Dans un communiqué, Jean-Jack Queyranne a réagi à l’annonce en assurant que « la Région, qui s’est mobilisée notamment en lançant le Plan multimodal de transports (…), s’attachera également dans les prochains mois à promouvoir une nouvelle conception de l’aménagement durable de la montagne qui a été amorcée avec la préservation des espaces et de l’environnement ». Et le président de la Région d’ajouter : « Le résultat d’Annecy n’est pas à la hauteur des efforts déployés et des espérances rassemblées. Je partage la déception de tous ceux qui se sont beaucoup investis et je veux leur dire que le travail accompli sera utile pour l’avenir. Mais force est de constater que les errements et le manque de stratégie du Comité de candidature ont plombé le projet ». A bon entendeur.

C.B.-A

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?