AccueilActualitéSociétéDéveloppement local - Bons comptes

Développement local - Bons comptes

La présidente du Conseil général du Rhône, Danielle Chuzeville n’a pas oublié sa profession, celle de professeur de maths.

ActualitéSociété Publié le ,

C’est ainsi qu’après adoption du budget primitif de l’institution départementale (voir ci-contre et notre précédente édition) elle est revenue sur une sujet délicat, celui des dettes toxiques du Département. C’est à un véritable bras de fer que s’est engagé la président du Conseil général du Rhône avec Dexia Crédit local autour d’une dette qui se monte à 354,73 M€ qui représente quelque 46,81 % de l’encours total. Si une solution à l’amiable a pu être trouvée sur 65 M€ sur deux des cinq prêts, il n’en est pas de même pour le reste, conséquent de ladite somme. « Malgré tous les efforts de négociation du Département, un partage de cette valeur de débouclement, et donc la reconnaissance d’une responsabilité de Dexia dans la mise en place de ces emprunts n’a pu être contenu » déplore dans le communiqué officiel l’instance départementale qui en tire la conclusion de décider « de remettre en compte, par voie contentieuse lesdits contrats ». Les mauvais comptes ne font pas les bons amis !


Frank Schmitt

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 22 janvier 2022

Journal du22 janvier 2022

Journal du 15 janvier 2022

Journal du15 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 01 janvier 2022

Journal du01 janvier 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?