AccueilSociétéDéveloppement Local - Albertville : la métamorphose de la halle olympique

Développement Local - Albertville : la métamorphose de la halle olympique

Après deux décennies de fonctionnement, une réhabilitation complète s’imposait.

ActualitéSociété Publié le ,

S’y ajoute une extension avec une nouvelle structure réservée à la patinoire tandis que le bâtiment principal verra sa capacité d’accueil presque doublée.

Construite pour accueillir les épreuves de patinage artistique et de short-track des Jeux d’hiver de 1992, la halle olympique n’avait pas perdu sa vocation première de patinoire mais s’était ouverte à de nombreux autres événements. L’équipement n’avait de ce fait cessé d’évoluer, intégrant toujours plus d’activités (tennis, escalade…) pour s’affirmer comme un lieu plurifonctionnel autour du sport, des loisirs, des spectacles et salons.
Cette plurifonctionnalité lui a permis d’accueillir pendant 20 ans de grandes rencontres sportives de niveau national et international, notamment avec Chambéry Savoie Handball qui y jouait ses matches de coupe d’Europe avant l’ouverture du Phare dans la capitale savoyarde. S’y sont tenus également de grands concerts et événements d’entreprise.
Jusqu’alors, cet éventail d’activités offrait une large palette de loisirs aux habitants du bassin – participant ainsi à son attractivité – tout en permettant de mieux maîtriser le coût net de cet équipement, à la charge de la collectivité, en optimisant les recettes.
Toutefois, après deux décennies de fonctionnement, le bâtiment ne pouvait échapper à une réhabilitation d’envergure.
Une étude de positionnement en termes d’activité touristique et de services à la population, la vétusté avérée du bâtiment et les difficultés liées à son utilisation ont de fait rendu évidente la nécessité des travaux à engager. Pas question pour autant de faire abstraction de la mémoire d’un lieu toujours imprégné de l’esprit olympique, mais de lui donner une seconde jeunesse tout en l’améliorant au passage.
Ainsi, la patinoire d’abord, dont le système de fabrication de la glace n’est plus aux normes depuis bien longtemps, va tout simplement être déplacée, installée dans une structure plus petite. Cela libérera de l’espace sous la halle elle-même qui disposera, du coup, d’une surface de plus de 8 000 m2. Cette séparation des espaces de pratique sportive de l’espace événementiel permettra d’optimiser leurs utilisations respectives. En outre, l’ensemble disposera d’un pôle d’accueil et d’un restaurant. La communauté de communes de la région d’Albertville (Coral) espère en faire « un lieu de vie sportif et culturel ».


B.F

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?