AccueilActualitéLyon sensibilise ses citoyens à la cybersécurité

Lyon sensibilise ses citoyens à la cybersécurité

A l'initiative de la Ville de Lyon en partenariat avec l'Ecole nationale supérieure de police (ENSP) de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, une conférence s'est déroulée récemment dans les Grands salons de l'Hôtel de Ville de Lyon sur le thème de la cybersécurité. Près de 350 personnes étaient rassemblées.
Lyon sensibilise ses citoyens à la cybersécurité
© Michel Godet 2019 - Le commandant honoraire Eric Jaillet devant son auditoire

Actualité Publié le ,

Au programme, la possibilité pour un public peu initié aux arcanes de la virtualité de rencontrer des experts de la cyber délinquance, d'en connaître les modes opératoires, les risques, les moyens de s'en prémunir avec les outils adéquats.

Le directeur de l'ENSP a expliqué que l'on ne peut pas parler des enjeux de la cybersécurité sans parler de cybercriminalité, une forme récente de criminalité. Le commandant de police honoraire Eric Jaillet de la DST, puis de la DGSI (Direction générale de la sécurité intérieure, ex. DCRI) a tout d'abord définit cette dernière comme la résultante d'infractions commises sur ou aux moyens de systèmes informatiques, en général connectés à un réseau. Une priorité pour le ministère de l'Intérieur, qui recense plus de 400 types d'infractions de cybercriminalité dans les divers codes (pénal, monétaire et financier, consommation…).

Les réseaux et plus globalement Internet attirent les convoitises, qu‘elles soient politiques, financières ou personnelles et s'expriment telle une menace globale dénuée de frontières avec des vitesses et des distances totalement abolies ont expliqué les experts. Il ne faudrait ainsi quelques milli secondes seulement pour aller « relever » sa boîte mail hébergée dans un serveur en Californie ! La lutte ne peut être ainsi que coopérative et internationale, au-delà de la souveraineté nationale.

Les intervenants ont poursuivi sur la prudence dans l'analyse des risques : au-delà de l'intelligence artificielle ou de l'espionnage, demeure la notion de protection, certes plutôt chronophage, mais indispensable. Une protection qui peut avoir pour nom : sauvegarde, suspicion au wi-fi, non ouverture de messages suspects, ou tout simplement protection de son ou de ses outils numériques (serveurs, ordinateurs, smartphones).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?