AccueilArt de vivreAutomobileCupra Born v204 : il dépasse les born…es !

Cupra Born v204 : il dépasse les born…es !

La jeune marque ibérique Cupra plonge dans le full électrique avec le Born qui puise sa base technique sur son cousin Volkswagen ID.3. Mais avec une différence de taille : la sportivité que l’on retrouve dans son caractère et surtout son look. Et cela change tout !
Cupra Born v204 : il dépasse les born…es !
© Laurent Sanson - Le style extérieur du Cupra Born est dans l’esprit sportif de la marque ibérique.

Art de vivreAutomobile Publié le ,

Épicé comme un chorizo et puissant comme un Rioja, voici le Born qui claque une leçon de style sportif à son cousin d’outre-Rhin, le Volkswagen ID.3. Signé Cupra et fabriqué sur la même chaîne que l’ID.3 en Allemagne, le Cupra Born est sans complexe et il en met plein la vue, tout en offrant un certain dynamisme dans cette version 204 ch (batterie 58 kWh) avec des réglages spécifiques de sa liaison au sol parfaitement dans l’ADN sportif Cupra.

Unique puissance disponible au lancement, la gamme va vite s’étoffer en 2022 puisque la marque ibérique lancera en entrée de gamme un 150 ch ainsi qu’une version boostée 230 ch prenant la base du 204 ch.

Cupra Born, un ID.3 plus dynamique

Comme l’ID.3, le Cupra Born lui reprend tout ce qui est invisible à l’œil, dont la batterie de 58 kWh et l’unique moteur électrique placé sur le train arrière qui développe 204 ch, ce qui fait du Born un authentique propulsion.

Pour le style, le Born s’affiche avec les codes sportifs de la marque et, du coup, il se démarque pleinement de son cousin ID.3, dont il conserve la silhouette générale, mais avec des angles plus marqués, des bas de caisse, un diffuseur arrière, une signature lumineuse arrière constituée d’un bandeau et de grosses roues de 19 pouces généreusement chaussées.

Au volant, le Born se montre fort dynamique

Une fois dans l’habitacle, la sportivité reste de mise avec des sièges sport très enveloppant habillés de tissu recyclé produit à partir de déchets marins, un volant trois branches à la parfaite prise en main et divers décors qui dynamisent cet environnement finalement très épuré avec un petit tableau de bord digital situé derrière le volant et la grosse tablette centrale de 12 pouces, véritable tour de contrôle de l’auto.

Au volant, le Born se montre fort dynamique. Le moteur électrique exprime sa pleine puissance dès que l’on enfonce l’accélérateur et le châssis, particulièrement affûté malgré le poids de l’engin, encaisse les excès de fougue des électrons. Bien suspendu avec un amortissement piloté (en option), le Born est d’une grande précision de conduite d’autant qu’il dispose d’une direction progressive parfaitement ajustée.

L’équilibre général est très correct grâce à la bonne répartition des masses et à la prise de roulis limitée. Bien posé, le Born est efficace et amusant à conduire, d’autant qu’en utilisant en mode Sport, le train arrière se déhanche légèrement, rendant la conduite plus sportive.

La fiche technique

Longueur 4,32 m - largeur 1,80 m - hauteur 1,54 m

Moteur électrique de 204 ch et couple de 310 Nm

Batterie Lithium-ion capacité utile 58 kWh

Puissance de charge maxi de 120 kWh (DC)

Temps de recharge 5 à 80% DC 120 kWh en 35’

Transmission aux roues AR propulsion

Volume de coffre de 385 litres

Poids à vide de 1 736 kg

Vitesse maxi de 160 km/h - 0 à 100 km/h en 7,3 km/h

Autonomie usine WLTP de 424 km

Consommation mixte WLTP de 15,5 à 16,7 kWh

Consommation constatée de 16,6 kWh

Prix France 2022 du modèle testé : 40 250 € hors options

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 mai 2022

Journal du21 mai 2022

Journal du 14 mai 2022

Journal du14 mai 2022

Journal du 07 mai 2022

Journal du07 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?