AccueilEconomieCryptomonnaie : Mon Livret C, la fintech lyonnaise qui vise le grand public

Cryptomonnaie : Mon Livret C, la fintech lyonnaise qui vise le grand public

Avec Mon Livret C, Mathieu Charret et Roméo Poncet ont un objectif : rendre accessible l’écosystème de la cryptomonnaie au grand public. Le service a été lancé mi-mars et la start-up lyonnaise prépare une levée de fonds d’un million d’euros.
L'équipe de Mon Livret C devrait continuer à s'agrandir.
© DR - L'équipe de Mon Livret C devrait continuer à s'agrandir.

Economie Publié le ,

Le livret A a beau se targuer d’être “le produit d’épargne préféré des Français”, il ne brille pas vraiment par sa rentabilité. C’est pour séduire Monsieur et Madame-Tout-le-Monde que Mathieu Charret et Roméo Poncet, diplômés de l’EM Lyon, ont lancé Mon Livret C. Cette start-up se donne une mission : démocratiser et sécuriser la cryptomonnaie, ou plus précisément la finance décentralisée, un système de finance plus rentable et qui élimine les intermédiaires.

Mais alors, comment ça marche ? Le client crée un compte sur l’application développée par Mon Livret C. Il dépose, sur son compte, des euros classiques. Ceux-ci sont convertis en “stablecoins”. Contrairement aux fameux bitcoins, “cette devise n’est pas volatile, car adossée au dollar américain”, explique Roméo Poncet.

Cryptomonnaie : Mon Livret C vise 6000 utilisateurs fin 2022

Grâce à la technologie blockchain, ces stablecoins sont mis à disposition d’investisseurs, qui versent des intérêts en contrepartie. “Des intérêts disponibles immédiatement”, tiennent à préciser les fondateurs. Ce système permet d’atteindre 5 % de rendement. Le lancement de la plateforme est effectif depuis mars. L’objectif pour fin 2022 ? 6000 utilisateurs, avec un encours moyen de 2000 euros.

La start-up, incubée au Hub612 et accompagnée par l’EM Lyon, prépare une levée de fonds d’un million d’euros, dont 400 000 euros auprès d’actionnaires. De quoi permettre l’embauche de plusieurs CDI. Aujourd’hui, l’entreprise compte cinq collaborateurs dont les deux fondateurs, qui seront également les gestionnaires des fonds de leurs clients.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 novembre 2022

Journal du26 novembre 2022

Journal du 19 novembre 2022

Journal du19 novembre 2022

Journal du 12 novembre 2022

Journal du12 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?