AccueilEconomieServicesCréation, reprise en CHR : montez en puissance avec des formations à la carte

Création, reprise en CHR : montez en puissance avec des formations à la carte

Création, reprise en CHR : montez en puissance avec des formations à la carte
DR

EconomieServices Publié le ,

Pourquoi avoir créé ce centre dédié aux dirigeants du CHR ?

Olivier Aubrun : Dans le cadre du Certificat de qualification professionnelle (CQP), j’ai longuement formé des jeunes se destinant aux métiers de serveur, d’assistant d’exploitation, de cuisinier, de réceptionniste ou de gouvernante. J’ai mis ainsi des mots sur mes compétences et pratiques et entrevu les freins qu’ils rencontraient sur le terrain, cherchant les leviers pour leur éviter les écueils. Les retours positifs m’ont conforté dans ma pédagogie, les sensibilisant aussi au plaisir du palais et à notre culture des arts de la table. J’avais également éprouvé à titre personnel l’isolement, la contrainte de la norme fluctuante, du dirigeant de structure à taille humaine. Mon mandat de premier vice-président de l’Association des commerçants du 9e arrondissement de Lyon me permet désormais d’agir vis-à-vis des pouvoirs publics pour faciliter la mise aux normes des établissements, en particulier dans le montage de dossiers du Fonds d’aide du commerce sédentaire et de l’artisanat (Fisac).

Quel est votre projet pédagogique ?

O.A. : Pour assurer une formation optimale et durable, dispensée sur un temps court, nous avons réuni des compétences pluridisciplinaires, partant d’une approche transversale. L’équipe est ainsi composée de professionnels de terrain, diplômés et réputés. De notre juriste, spécialisée baux commerciaux, à notre courtier en assurances, en passant par le Laboratoire d’hygiène lyonnais et le responsable de département d’une plateforme de distribution de vins et spiritueux, tous se coordonnent pour délivrer une formation très pragmatique. Avec nombre de cas pratiques, corrigés et commentés, et de mises en situation.

Quel est l’intérêt de vos partenariats stratégiques ?

O.A. : Forts de leur expérience de terrain et portés par la reconnaissance de leurs clients, nos partenaires comptent parmi les meilleurs professionnels pour apporter lecture, analyse et conseils sur les disciplines dispensées. Et 2016 démarre avec deux nouveaux partenariats de choix : d’un côté, le frigoriste F2C, spécialiste CHR en vente, installation et maintenance de cuisines professionnelles ; de l’autre, FP Conseil, entreprise de conseil habilitée Direccte AUVRA pour la prévention des risques professionnels, le management santé et la sécurité au travail. Quelles nouveautés en 2016 ? O.A. : Des cours du soir et une offre dédiée aux demandeurs d’emploi, le « Pack créateur Resto », comprenant la formation HACCP, le permis d’exploitation et un module d’E-réputation. Un nouveau module « Management bienveillant » accompagnera aussi les chefs de service dans la gestion de leur personnel. Déjà très mobiles sur les formations permis d’exploitation et HACCP que nous délivrons en Haute-Savoie, sur Toulouse et Paris, nous nous adapterons à l’envergure de la région AUVRA. Les chefs d’exploitation intéressés retrouveront nos offres sur

http://www.oaformation.com.

Propos recueillis par Sophie Belmont, Agence de presse Sub Verbo

Grégory Stawowy parle du centre OAFormation

Ancien chef du restaurant Le Jules Verne, une étoile au guide Michelin, Grégory Stawowy, qui a ouvert le restaurant LE SUPRÊMELyon à l’automne 2015, témoigne de son retour d’expérience au centre OAFormation : « Je devais passer le permis d’exploitation et je souhaitais suivre une nouvelle formation en hygiène alimentaire. J’avais appris, par le bouche-à-oreille, l’existence du centre dont la proximité géographique me convenait également. Je m’y suis donc inscrit et je n’ai pas vécu le suivi de ces stages de formation comme un pénible retour sur les bancs de l’école. Je ne découvrais certes pas les règles d’hygiène alimentaire mais, convaincu que leur évolution exige une mise à jour tous les deux ans au moins, j’ai tenu à suivre le stage de formation dédié. Mes acquis en la matière m’ont permis de disposer du recul nécessaire pour apprécier la clarté des cours et, considérant que toute l’équipe d’un restaurant doit être au fait de cette réglementation, j’envisage de faire venir prochainement sur place un formateur maison. Ce que j’ai retenu de plus enrichissant de mon passage au centre, en qualité de jeune chef d’entreprise ? Sans aucun doute le volet juridique de la formation « Permis d’exploitation ». Celle-ci comprend un excellent vade-mecum des très nombreuses règles à respecter. Je pense en particulier aux licences d’alcool dont on doit être titulaire et aux affichages obligatoires, sans oublier les normes à respecter pour faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite au restaurant ».

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?